ranger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun) (Date à préciser) De l’anglais ranger (« gardien, soldat »).
(Verbe) (XVIe siècle) Dénominal de rang, en ancien français rengier.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ranger rangers
\ʁɑ̃.dʒœʁ\ \ʁɑ̃.dʒœʁs\

ranger \ʁɑ̃.dʒœʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Soldat d’un corps d’élite dans l’armée de terre américaine et dans d’autres pays anglo-saxons.
    • Il va essayer de mesurer et de remesurer dans sa tête la taille de la plage, la distance au mur, le nombre moyen de mètres que peut espérer franchir un ranger traînant l’explosif, multiplier le tout par 19. — (Michel Bussi, Gravé dans le sable, Presses de la Cité, 2014, chapitre 2)
  2. Scout.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ranger rangers
\ʁɑ̃.dʒœʁ\ \ʁɑ̃.dʒœʁs\

ranger \ʁɑ̃.dʒœʁ\ féminin

  1. Chaussure portée par le corps des rangers ou les militaires.
    • Son pied chaussé d’une ranger bloque la porte d’entrée au petit groupe de retardataires que nous formons. — (Stéphane Ferrara, Direct, Éditions Fetjaine, 2012)

Notes[modifier le wikicode]

  • Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

Verbe [modifier le wikicode]

ranger \ʁɑ̃.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se ranger)

  1. Mettre en rang.
    • Les soldats se rangèrent le long de la route.
  2. Mettre en ordre quelque chose, ordonner.
    • Je range ma chambre.
    • Ranger des papiers.
    • Ma mémoire est bien rangée.
  3. Mettre chaque élément à sa place, placer.
    • Ranger les casseroles.
    • J’ai rangé tous les outils.
  4. Classer dans un ordre déterminé.
    • Il faut ranger les photos par année.
  5. Mettre au nombre de.
    • Il a été rangé comme individu dangereux !
  6. Soumettre.
    • Ranger sous sa domination, sous sa puissance, sous ses lois, une ville, une province, un pays, L’amener à s’y soumettre.
    • Ranger quelqu’un à la raison, le ranger à son devoir, L’obliger à faire ce qu’il doit faire.
  7. Mettre de côté, déplacer quelqu’un ou quelque chose pour libérer le passage.
    • Rangez cette table, cette chaise.
    • Rangez cette voiture.
    • On se rangea pour le laisser passer.
    • Rangez-vous donc.
    • Frédéric lui ayant demandé s’il pouvait lui être utile, le pèlerin pria le monarque de lui faire toucher, à Berlin, l’argent qui se trouvait consigné pour lui à Dresde. Ce trait est bien autrement sublime que le : Range-toi de mon soleil ! dit par Diogène à Alexandre en semblable occasion. — (Honoré de Balzac, Voyage de Paris à Java, 1832, réédition Gallimard, collection Folio, page 18)
  8. (Marine) Passer auprès, naviguer en côtoyant la terre, le rivage.
  9. S’aligner.
    • Le vent se range au nord, au sud, Le vent commence à souffler du côté du nord, du sud.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Verbe :

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

ranger \Prononciation ?\

  1. Variante de rangier.

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir range et -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ranger
\ˈɹeɪn.dʒəʳ\
rangers
\ˈɹeɪn.dʒəz\

ranger \ˈɹeɪn.dʒəʳ\

  1. Gardien.
  2. Garde champêtre ou garde forestier.
  3. Militaire ou policier membre du corps des rangers.

Prononciation[modifier le wikicode]