cornière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir cornier

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cornière cornières
\kɔʁ.njɛʁ\

cornière \kɔʁ.njɛʁ\ féminin

  1. (Par ellipse) (Architecture) Canal de tuiles ou de plomb qui est à la jointure de deux pentes de toit et qui en reçoit les eaux.
  2. (Arts) Pièce de fer à deux branches qui sert à maintenir les angles d’un meuble.
  3. (Urbanisme) Partie couverte sous les arcades de la place centrale des bastides du sud-ouest de la France.
    • Aller par les rues de Barzac, c’était plonger dans le marché. Il avait envahi tout l’espace, les places entourées de cornières et les moindres ruelles. — (Philippe Delerm, Quiproquo, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 33.)

cornières

  1. (Au pluriel) (Arts) Équerres de fer qui sont attachées aux angles du marbre d’une presse d’imprimerie et qui servent à maintenir la forme.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cornier
\kɔʁ.nje\
corniers
\kɔʁ.nje\
Féminin cornière
\kɔʁ.njɛʁ\
cornières
\kɔʁ.njɛʁ\

cornière \kɔʁ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de cornier.

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]