dépositaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dépositaire dépositaires
\de.pɔ.zi.tɛʁ\

dépositaire \de.pɔ.zi.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle à qui on confie un dépôt.
    • S’il faut dire, en parlant d’une femme, Poëte, ou Poëteſſe ; Philoſophe, ou Philoſopheſſe ; proprietaire, ou propriétaireſſe ; dépoſitaire, ou dépoſitaireſſe. — (Gilles Ménage, Observations sur la langue françoise, Claude Barbin, 1676)
    • Auguste est mon plus fidèle compagnon, mon confident, le dépositaire de tous mes secrets, petits et grands. — (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, p. 137)
    • Bernard n'eut pas besoin de se recueillir pour retrouver gravées dans sa mémoire les instructions dont il était dépositaire. Il les récita d'une haleine, sans en omettre un seul mot, tandis que Guilleragues en écrivait les parties essentielles sous sa dictée, en une forme abrégée et indéchiffrable. — (Ernest Daudet, Fils d'émigré, Éditions Bibebook, 2015, p. 128)
    • (Figuré)Les dépositaires de l’autorité. — Être le dépositaire des secrets de quelqu’un.

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]