dabo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : dabɔ, Dabo

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Pour le terme péjoratif, il désigne aussi bien en francique-luxembourgeois qu'en lorrain-roman un souffre-douleur, un niais ou encore un imbécile[1].
Pour le quêteur, du latin dabo, je donnerai.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dabo dabos
\Prononciation ?\

dabo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Lorraine) (Vieilli) Dupe.
    • Être le dabo de quelqu’un.
  2. (Histoire) Frère quêteur dans les couvents des ordres mendiants.
    • Cet évêque aimait tant ces derniers qu'il les appelait son bras droit ; aussi leur faisait-il plus d'honneur qu'à tous ses pasteurs qu'il ne regardait point et à qui il ne faisait aucune honnêteté. Mais dès qu'un dabo le venait voir, on lui voyait la joie sur le visage, et il le reconduisait avec honneur. — (Alexandre Dubois, Journal d'un curé de campagne au XVIIe siècle, présentation, édition et notes par Henri Platelle, Éd. du Cerf, 1965, p.148 & Presses Univ. Septentrion, 2008, p.136)


Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]

  • [1] : Albert-Louis Piernet, Hemechtsland a Sprooch, n°12, 1986