devanagari

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du sanskrit देवनागरी, devanāgarī, composé de देव, deva (« divin ») et नागरी, nagari (« cidatine »), le mot qualifie une écriture « citadine divine ».

Nom commun [modifier le wikicode]

devanagari, IAST devanāgarī, \də.va.na.ɡa.ʁi\ féminin singulier

  1. Variante orthographique de dévanagari.
    • À l’origine, hindi et ourdou étaient une seule et même langue, que les hindous écrivaient en devanagari et les musulmans en caractères arabes. — (Natalie Levisalles, « “Et autrement está well ?” », Libération.fr, 8 avril 2000)
    • Le texte liturgique est en devanagari, écrit en sens inverse, à l’encre rouge. — (Trésors d’Orient, Paris : Bibliothèque nationale, 1973, page 80, s.v. mazdéisme)
    • Le devanagari, au contraire, emploie à cet effet 280 signes compliqués, parce qu’il lui faut des signes composés pour les sons complexes. — (L’Asie française, volume 29, numéro 13 – volume 30, numéro 13, Comité de l’Asie française, 1929)

Adjectif [modifier le wikicode]

devanagari \də.va.na.ɡa.ʁi\

  1. Variante orthographique de dévanagari.

Prononciation[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
devanagari
\Prononciation ?\

devanagari \Prononciation ?\ masculin (graphie ABCD, variante « D »)

  1. (Linguistique) Dévanagari.

Références[modifier le wikicode]