देव

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : दिव्

Sanskrit[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté à दिव्, div (« ciel »), au latin deus, divus.

Adjectif [modifier le wikicode]

देव, devá

  1. Divin, céleste.

Nom commun [modifier le wikicode]

देव, devá \Prononciation ?\ masculin

  1. Dieu, déva.
  2. (Philosophie) Personnification d'une manifestation de la puissance divine.
  3. Dieu sur terre, titre de majesté accordé à certains personnages.

Dérivés[modifier le wikicode]

  • naradeva « dieu parmi les hommes » roi.v.
  • jayatu devaḥ vive le roi!
  • devānāṃpriyā : aimé des dieux; au fig. simple d'esprit
  • devakula : petit temple, maison de dieu.
  • devakulāvāsa : dépendances du temple.
  • devagṛha : maison de dieu, palais du roi.
  • devagraha : possession de dieu.
  • devacarita : conduite des dieux.
  • devajana : être divins. Pl. esprits serpents.
  • devatrāsa :
  • देवन devana : dé à jouer — n. f. devanā jeu de dés; jeu; sport | terrain de jeu; jardin; occupation; service; profession.
  • devatva
  • devadatta
  • devadāru : cèdre.
  • devadāsa : serviteur de dieu.
  • devadarāc :
  • देवनागरी, devanāgarī.
  • devapati : rite d'adoration divine.
  • devapūjā
  • devaprayāga
  • devamandira
  • devamīḍha
  • devaya
  • devayajña
  • devayajya
  • devayāna : qui mène aux dieux
  • devarati : (myth) Devarati « Délice des dieux ».
  • devarāja : roi de droit divin.
  • devavāṇī : voix divine | «langue des dieux» sanskrit.
  • devasthāna : résidence divine; temple.
  • devahūti : invocation des dieux.
  • devālaya : temple « séjour de dieu » ; arch. sanctuaire principal d'un temple

Références[modifier le wikicode]

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : देव.
  • Sir Monier Monier-Williams, A Sanskrit-English dictionary etymologically and philologically arranged with special reference to cognate Indo-European languages, Oxford, Clarendon Press, 1898