du coq à l’âne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir du, coq, à, l’ et âne. Certains font remonter cette locution au conte des frères Grimm Les Musiciens de Brême paru en 1815 dans la deuxième édition de Kinder-und Hausmärchen où les « musiciens » sont quatre animaux : un âne, un chien, un chat et un coq. Pour épouvanter des brigands ils montent les uns sur les autres, l’âne en bas et le coq en haut. L’âne se trouvait donc à l’opposé du coq et « passer du coq à l’âne » signifiait alors « passer sans transition d’un extrême à l’autre ».
Mais dire qui a utilisé ou fait connaître cette locution en premier est un autre problème, l’ouvrage cité n’étant qu’un recueil de contes populaires et l’explication métaphorique du conte des frères Grimm n’évoquant pas cette idée. Cette expression pourrait venir du mot asne (ancien mot pour la cane) : sauter du coq à l’âne serait donc, pour un coq, confondre la cane avec la poule. En effet, on trouve la trace de cette expression dès le XIVe siècle, sous la forme saillir du coq à l’asne. L’asne désignait alors une cane, et il semble que les coqs tentent parfois de saillir des canes. Le sens de l’expression aurait glissé, l’asne devenant l’ane, par déformation, et sans accent circonflexe. Ce dernier n’aurait été ajouté qu’à la suite du contresens opéré.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Invariable
du coq à l’âne
\dy kɔ.k‿a l‿ɑn\

du coq à l’âne \dy kɔ.k‿a l‿ɑn\ invariable

  1. D’un sujet à l’autre, sans transition.
    • Le coq-à-l’âne ne se compose pas d’une sottise isolée, comme le quolibet, comme le calembour, mais d’une série de sottises rassemblées sans liaison : il est à ces traits d’esprit ce que la phrase est au mot. On disait originairement sauter du coq à l’âne, par allusion à certain avocat qui, ayant à parler d’un coq et d’un âne, parlait de l’âne à propos du coq, et du coq à propos de l’âne […]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]