effroyable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Adjectif dérivé de effroi avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
effroyable effroyables
\e.fʁwa.jabl\

effroyable \ef.ʁwa.jabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui cause de l’effroi.
    • La mer déjà très grosse, formée de houles aux directions différentes, devient effroyable ; c’est un monstrueux clapotis, sans direction déterminée. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Un spectacle effroyable.
    • Il faisait des serments, des menaces effroyables.
  2. (Par hyperbole) (Familier) Qui est excessif, étonnant ou prodigieux.
    • Dès le 14 au matin, une effroyable tourmente du sud-ouest vint assaillir ces escadres, et, soulevant une mer monstrueuse, leur fit courir les plus grands périls. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, chap. 19, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 186)
    • Après avoir gravi pendant deux heures , nous atteignons vers midi le plateau terminal, du haut duquel on domine un paysage effroyable. Un océan de neige! C'est la Sibérie au cœur de l'hiver. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.83)
    • Il y avait un monde effroyable à cette réunion.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]