effroyable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Adjectif composé de effroi et -able.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
effroyable effroyables
\e.fʁwa.jabl\

effroyable \ef.ʁwa.jabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui cause de l’effroi.
    • La mer déjà très grosse, formée de houles aux directions différentes, devient effroyable ; c’est un monstrueux clapotis, sans direction déterminée. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Un spectacle effroyable.
    • Il faisait des serments, des menaces effroyables.
  2. (Par hyperbole) (Familier) Qui est excessif, étonnant ou prodigieux.
    • Dès le 14 au matin, une effroyable tourmente du sud-ouest vint assaillir ces escadres, et, soulevant une mer monstrueuse, leur fit courir les plus grands périls. (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, chap. 19, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 186)
    • Après avoir gravi pendant deux heures , nous atteignons vers midi le plateau terminal, du haut duquel on domine un paysage effroyable. Un océan de neige! C'est la Sibérie au cœur de l'hiver. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.83)
    • Il y avait un monde effroyable à cette réunion.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]