en avoir ras le bol

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(milieu XXe siècle)[1] De en avoir ras le cul ou le mot bol a remplacé cul dans l’argot[1]. Grâce à l’association d'idée de la forme hémisphérique du bol[2], ou bien parce que l’humain dispose d'un fondement comme le bol un fond[2].

Locution verbale [modifier le wikicode]

en avoir ras le bol \ɑ̃‿na.vwaʁ ʁa lə bɔl\ transitif et intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Familier) En avoir assez, en avoir marre, être dégoûté (de quelque chose).
    • Ça ne fonctionne toujours pas, j’en ai ras le bol.
    • J’en ai ras le bol de tes conneries.
    • Chaque fois que ch’uis mal garé j’prends une prune, y’en a ras le bol.
    • Les patrons y nous comprennent pas, y’en a ras le bol.

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir en avoir marre

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Jean Dubois, Henri Mitterand, Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Larousse, page 840, 2011
  2. a et b Delphine Gaston-Sloan, Le pourquoi et le comment des expressions françaises, Larousse, 2016, page 476