en avoir marre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin du XIXe siècle) Composé de en, avoir et marre.

Locution verbale [modifier le wikicode]

en avoir marre \ɑ̃n‿ a.vwaʁ maʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Familier) En avoir assez, ne plus supporter la situation.
    • Le général Deletoile avait ses quatre cadavres, quatre hommes qui avaient comme des millions d'autres, eu le tort, aux yeux de ce bourreau, « d'en avoir marre » du sang, de la boue, du froid, de la faim endurés depuis des mois. — (Roger Monclin, Les Damnés de la guerre - Flirey, 1934))
    • J’en ai marre ! Marre, tu entends ? J’en ai marre de ce fossé entre ce que les choses sont et ce qu’elles devraient être. — (Liliane Kerjan, Le Théâtre d’Edward Albee, 1979 (p. 197))
    • Que les Popov continuent à chier sur des poutres verglacées et à se torcher le cul avec une poignée de graviers, c'est leurs oignons. Mais moi, j'en ai marre! — (Sven Hassel, Les Forcenés de l’Enfer, 1971, traduction française Paris : Presses de la Cité, 1981)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]