enfant de pute

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir enfant et pute

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
enfant de pute
\ɑ̃.fɑ̃.də.pyt\
enfants de pute
\ɑ̃.fɑ̃.də.pyt\
enfants de putes
\ɑ̃.fɑ̃.də.pyt\

enfant de pute masculin et féminin identiques

  1. (Vulgaire) Fils ou fille de prostituée, de femme de mauvaise vie.
    • Les enfants de putes doivent quitter le domicile de leur mère à leur majorité, sous peine d'être taxés de proxénétisme. — (Lionel Labosse, Karim & Julien, Publibook, 2006, ISBN 2748334744)
    • Regardez qui voilà ! Le père et la mère Fournier avec leur petite traînée. Dans le temps, on disait : « enfants de pute » ; dans leur cas ce serait plutôt : « parents de pute ». — (Faïza Guène, Les Gens du Balto, Hachette, 2008, 171 p. ISBN 978-2-01-237405-8, « Joël, dit Jojo, dit Patinoire », p. 65)
  2. (Vulgaire) (Injurieux) Personne méprisable.
    • Il la traitait d’enfant de pute à tout moment et levait la main sur elle. (Paul Chaland, Le Chat-ours, Gallimard, 1966, p. 68)
    • Il riait à rendre l'âme, cet enfant de pute, et c'était exactement ce qui était en train de lui arriver. — (Romain Gary, La Danse de Gengis Cohn, Gallimard, 1956, p. 125, ISBN 207039302X)

Variantes[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]