enhydre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien ἔνυδρος, enudros (« humide »).

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
enhydre enhydres
\ɛ.nidʁ\

enhydre \ɛ.nidʁ\ masculin

  1. Genre de serpent de la famille des Colubridae.
  2. (Zoologie) Grand serpent d’Afrique [1].

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
enhydre enhydres
\ɛ.nidʁ\

enhydre \ɛ.nidʁ\ féminin

  1. Grande loutre de mer.
    • L’histoire la plus complète qui ait été faite de l’enhydre est due à Steller, qui donna à l’espèce le nom de loutre de mer. (La vie des animaux illustrée, page 644, Alfred Edmund Brehm, 1869, J.B. Baillière)
    • C’était une magnifique loutre de mer, une enhydre, le seul quadrupède qui soit exclusivement marin. (Vingt mille lieues sous les mers, Partie 1, Chapitre 17, Jules Verne, 1870)
    • C'étaient, en effet, des loutres magnifiques que celles qui vivaient sous les eaux du lac. L'un de ces mammifères, adroitement tiré et tué par le sergent lui-même, valait presque les enhydres du Kamtchatka. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)

Traductions[modifier]

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
enhydre enhydres
\ɛ.nidʁ\

enhydre \ɛ.nidʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Minéralogie) Pierre de quartz, d’opale, d’agate, etc, renfermant dans une cavité naturelle de l’eau, ou un liquide, et une bulle d’air.
Note[modifier]
Le genre féminin semble venir de l’ellipse de « pierre enhydre », « calcédoine enhydre ». Le genre masculin pourrait être réservé à une calcédoine enhydre [3].

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
enhydre enhydres
\ɛ.nidʁ\

enhydre \ɛ.nidʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Minéralogie) Qui renferme de l’eau et une bulle d’air dans une cavité naturelle, en parlant de minéraux [2].

Traductions[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]