fanfaronner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Révision datée du 20 juin 2019 à 03:01 par Lingua Libre Bot (discussion | contributions) (Ajout d'un fichier audio de prononciation depuis Lingua Libre)

Français

Étymologie

 Dérivé de fanfaron, avec le suffixe -er.

Verbe

fanfaronner \fɑ̃.fa.ʁɔ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prétendre ouvertement à des actions ou des qualités.
    • Christophe voudrait fanfaronner devant l'homme fort, mais sur ses joues sales ne savent que couler des larmes longues et tranchantes, telles des lames de faux. — (Claude Seignolle, Le diable en sabots, 1959)
    • Fallait qu'ils jactent, qu'ils fanfaronnent, qu'ils racontent tout fort leurs petites astuces cheloues, pour faire les malins. Et ça finissait toujours à leur désavantage, ces cons. — (François Pelosse, Virtuelle affaire , TheBookEdition, 2014, page 63)
    • Devant les autres, je me vante, je fanfaronne : « Hé, tu n'as pas vu ce que j'ai fait cet été? Je me suis bâti une maison, un chalet, mon chalet. Tu devrais voir ça, c'est vraiment quelque chose. » — (Placide Gaboury, Sérénité en 12 étapes, éditions de Mortagne, Boucherville (Québec), 2e édition, 2017, p. 34)

Quasi-synonymes

→ voir frimer

Dérivés

Apparentés étymologiques

Traductions

Prononciation