fiançailles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) De fiancer avec le suffixe -aille.

Nom commun [modifier le wikicode]

fiançailles \fi.jɑ̃.sɑj\ ou \fjɑ̃.sɑj\ féminin pluriel, au pluriel uniquement

  1. Engagement de se marier que prennent deux personnes, généralement en présence de témoins.
    • Faire part des fiançailles.
    • Bague de fiançailles.
    • Inviter aux fiançailles.
    • Rompre des fiançailles.
    • Les fiançailles sont en somme dans le mariage ce qu’est la salle d’attente dans une gare. On prend ses dispositions pour le voyage prochain. Si on est terre à terre, on songe aux bagages à enregistrer. Si on a de l’imagination, on évoque à l’avance les sites prestigieux que l’on visitera… — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 284.)
  2. Période qui s’écoule entre cet engagement et la cérémonie du mariage.
    • Et elle prenait en pitié Elhamy en songeant aux désillusions qu’il avait dû subir depuis les semaines insouciantes de ses fiançailles. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Pendant toute la période des fiançailles, le futur gendre va, pour manifester sa bonne volonté au travail et rendre service à sa belle-mère, régulièrement approvisionner la maison de ses beaux-parents en bois de feu. — (Paulette Roulon-Doko, Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique, L'Harmattan, 2001, page 40)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]