fontanelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Fontanelle

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1690) En ancien français fontenelle (« petite fontaine, haut du crâne ») dérivé de fontaine avec le suffixe -elle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fontanelle fontanelles
\fɔ̃.ta.nɛl\

fontanelle \fɔ̃.ta.nɛl\ féminin

fontanelle antérieure, à 1 mois.
Les fontanelles de l'homme.
  1. (Puériculture, Squelette) Solution de continuité membraneuse comprise entre les os du crâne chez les nouveau-nés.
    • Dans le parcours de la suture sagittale à environ 1 centimètre au-dessus de la petite fontanelle, il se produit aussi assez souvent un élargissement rhomboïdal de la suture, qui peut conduire à des erreurs. — (Carl Schröder, Manuel d'accouchements: comprenant la pathologie de la grossesse et les suites de couches, traduit de l'allemand et annoté par Louis Arthur Alphonse Charpentier, Paris : chez G. Masson, 1875, page 119)
    • Les trois femmes que j’avais connues avaient un trait commun : elles aimaient toucher mes fontanelles. Éliane, Gina, Gilberte voulaient vérifier si mon crâne gardait encore sa fragilité de nouveau-né. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 110)
    • La vue directe de ce crâne enfantin qui paraissait énorme, nu et fragile comme un œuf, était vraiment inquiétante : on voyait battre la fontanelle, comme si un poussin allait en sortir. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, pages 21-22)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fontanelle fontanelles
\fɔ̃.ta.nɛl\

fontanelle \fɔ̃.ta.nɛl\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à Fons, commune française située dans le département de l’Ardèche.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]