froid de canard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin XIXe siècle) Peut-être du fait qu’un froid intense est propice à la chasse aux canards[1].
Curieusement, la première attestation que Google Livres rapporte est la suivante :
  • Froid de canard : Pourquoi dit on un froid de canard ? Est-ce parce que les premiers froids sont signalés par des vols de canards sauvages ? Un froid de loup se comprend à la rigueur, mais quel rapport peut-il y avoir entre un abaissement de température et le palmipède canard ? — (L’Intermédiaire des chercheurs et curieux, XXe année, no. 470 (nouvelle série, IVe année, no. 95), 10 décembre 1887)
Une autre explication vient de la croyance populaire que, par très grand froid, les canards puissent avoir leurs pattes prises dans la glace des plans d’eau. L’expression “ il fait un froid de canard ” pourrait donc être la contraction de “ il fait un froid à en geler les pattes d’un canard ”.
Cette expression viendrait de la chasse au canard, qui se pratique en automne, mais aussi en hiver où le chasseur doit rester immobile, aux aguêts, et laisser le froid lui pénétrer jusqu'à l'os en attendant qu'une de ses pauvres victimes veuille bien s'approcher.
Le canard se chassant pendant une période assez longue sur une partie de laquelle il ne fait forcément froid, il est nécessaire de préciser à quoi correspond ce 'froid de canard'. Comme chacun sait, Le canard vit volontiers sur les lacs et étangs où il a ses habitudes une grande partie de l'année. L'étendue d'eau le protège en partie de ses prédateurs terrestres dont les humains font partie. Lorsque la température devient très froide et que les étangs gèlent, le canard est obligé de se déplacer et rejoint des eaux vives, ruisseaux et rivières, moins sujets au gel, ce qui accentue sa mobilité et donc sa visibilité. Et ce serait en effet ces jours de froid très vif que le chasseur aurait le plus de chance de rencontrer ce pauvre palmipède.

Locution nominale [modifier le wikicode]

froid de canard \fʁwa.d(ə).ka.naʁ\ masculin

  1. Froid intense[1].
    • Il fait un froid de canard.
    • Au cours de cette première entrevue et toujours à ma demande, il me raconte une histoire drôle (qu’il tient de son frère) : « C’est une poule et un canard ; la poule dit au canard : il fait un froid de canard ; le canard dit à la poule : j’ai la chair de poule ». — (Stoïan Stoïanoff-Nénoff, Pour une clinique du réel : Lacan et ses didactic(h)iens, L’Harmattan, 1998)
  2. (Moins courant) Froid du petit matin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]