fumant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De fumer.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fumant
\fy.mɑ̃\

fumants
\fy.mɑ̃\
Féminin fumante
\fy.mɑ̃t\
fumantes
\fy.mɑ̃t\

fumant \fy.mɑ̃\

  1. Qui fume, qui jette de la fumée ou quelque vapeur.
    • Ce jeune gentilhomme, […], laissa pénétrer son cheval tout fumant jusqu’au cœur de la ville. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. III)
    • Gaspard vit avec joie la femme poser une soupière fumante sur la table de la cuisine. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
    • Ils mirent au pas leurs chevaux fumants. — (Maurice Druon, Le roi de fer)
    • Sur ordre, les harkis ont fait mouvement pour fouiller le terrain et les gourbis fumants. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.107, France-Empire, 1963)
    • Chicago est fumante de vapeur. — (Libération, 5 août 2006)
    • Je me décide à opter pour une crème de légumes, et je n’hésite pas trop à me faire une idée de ce qui la suivra. Elle m’est servie peu après, fumante et orangée, crémeuse comme je la souhaitais, et semée de ciboulette ciselée. — (Voir, 29 novembre 2007)
    • La place Émilie-Gamelin ressemblait alors à un vrai camp de réfugiés avec ses tentes, ses chaudrons fumants et la centaine de personnes - surtout des jeunes - qui s’y étaient donné rendez-vous. — (Voir, 29 novembre 2007), 14 décembre 2006)
    • Lorsque Bishop revint et posa un gobelet fumant devant elle, Anise referma les mains dessus pour se réchauffer ; il faisait trente-cinq degrés à l'ombre, et pourtant elle tremblait de froid. — (Kay David, L'ombre du doute, traduit de l'anglais par B. Dufy, en recueil avec La machination de Harper Allen, éd. Harlequin (coll. Black Rose), 2009, chap. 12)
  2. (Figuré) Qui fulmine.
    • Fumant de courroux, de colère.
  3. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • On n'a pas envie de blablater. Il nous arrive un truc fumant, une dégueulasserie de haut style. Pour se dépêtrer d'une merderie pareille, il convient de conserver la tête froide. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Hue, Dada !, Paris : Fleuve noir, 1977, chap. 8)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe fumer
Participe Présent fumant
Passé

fumant \fy.mɑ̃\

  1. Participe présent de fumer.

Références[modifier le wikicode]