gibbosité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1314) Du latin gibbosus, lui même de gibbus, « bosse ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gibbosité gibbosités
\ʒi.bɔ.zi.te\

gibbosité \ʒi.bɔ.zi.te\ féminin

Relief brun fortement bombé et cilié nommé « gibbosité » de l'Ophrys bécasse (Ophrys scopolax).
  1. (Didactique) Courbure anormale de la colonne vertébrale se manifestant par une saillie de la cage thoracique.
    • Eh ! bien, de même, un homme qui chérit la femme, et que la femme doit mépriser sous prétexte de laideur ou de gibbosité, finit par si bien se connaître en amour, qu’il passe séducteur […] — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • En vous arrêtant au trait distinctif du visage, un nez plein de gibbosités, rouge et digne de figurer dans un plat de truffes, vous eussiez supposé un caractère facile, niais et débonnaire à cet honnête vieillard essentiellement gobemouche, et vous en eussiez été la dupe, comme tout le café David, où jamais personne n’avait examiné le front observateur, la bouche sardonique et les yeux froids de ce vieillard dodeliné par les vices, calme comme un Vitellius dont le ventre impérial reparaissait, pour ainsi dire, palingénésiquement. — (Honoré de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes)
  2. (Par extension) Toute proéminence en forme de bosse.
  3. (Statistiques) Parfois utilisé comme synonyme de kurtosis, surtout lorsque celui-ci s’écarte de la gaussienne.
  4. (Botanique) relief plus ou moins développé des Orchidées du genre Ophrys, situé des deux côtés du labelle, sur sa partie supérieure.
    • Labelle de l'Ophrys bécasse : assez petit à moyen, nettement trilobé, à bords fortement rabattus latéralement et paraissant étroit (9-13 x 7 mm) ; lobes latéraux à fortes gibbosités ciliées, glabrescentes ou nues à la face interne ; [...] — (Bournérias, Marcel, Prat, Daniel, et al., (Collectif de la Société française d'orchidophilie), Les orchidées de France, Belgique et Luxembourg, Biotope, coll. « Parthénope », 2005)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]