goulot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Diminutif de l’ancien français goule (« gueule ») avec le suffixe -ot → voir goulet.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
goulot goulots
\ɡu.lo\

goulot \ɡu.lo\ masculin

  1. Col d’une bouteille, d’une cruche, ou de tout autre recipient dont l’entrée est étroite.
    • Belhumeur introduisit entre ses dents serrées le goulot d’une bouteille de cuir pleine de rhum, et l’obligea à boire quelques gouttes de liqueur. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • La codia saisit alors une bouteille d’eau de fleurs d’oranger ; elle porte le goulot à ses lèvres, gonfle sa bouche de liquide qu’elle recrache à la façon des repasseurs aspergeant leur linge. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  2. Goulet d’étranglement.
    • Il leur fallut encore dix minutes pour franchir l’étroit goulot où tous se ruaient avec exaspération, compromettant l’évacuation des quatre voies de circulation paralysées sur plusieurs centaines de mètres. — (Alain Leblanc, La vie comme je te pousse, Flammarion, p. 232)
  3. (Par analogie) (Argot) Bouche.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Aide sur le thésaurus goulot figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : bouteille, sablier.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « goulot [ɡu.lo] »


Références[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « goulot [ɡu.lo] »

Références[modifier]