grenier du Bas-Canada

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par analogie avec un grenier, où l'on conserve des réserves de grain.

Locution nominale [modifier le wikicode]

grenier du Bas-Canada \gʁə.nje dy bɑ kɑ.nɑ.dɑ\ masculin singulier

  1. (Canada) (Histoire) Dans la première moitié du XIXe s., région du fleuve Richelieu, sur la rive sud du Saint-Laurent, ainsi nommée en raison de l'abondance de sa production agricole.
    • La région du Richelieu, baptisée « le grenier du Bas-Canada », illustrait le modèle de société rurale que souhaitait développer une certaine élite canadienne-française. — (Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Edisem, 1977, p. 322)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir grain, grenier, Canada et Bas-Canada