horloger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom et adjectif) Dérivé de horloge avec le suffixe -er, variante de -ier après les consonnes ch, g.
(verbe) Dérivé de horloge avec le suffixe -er, désinence verbale.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
horloger horlogers
\ɔʁ.lɔ.ʒe\

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\ masculin (pour une femme on dit : horlogère)

  1. (Horlogerie) Personne qui fait, qui vend, qui répare les horloges, des pendules, des montres.
    • Moi, j’étais en apprentissage, depuis 1804, chez le vieil horloger Melchior Goulden, à Phalsbourg. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Balouard, dont le lorgnon était brisé, reçoit de l’horloger une série de toutes les dyoptries jusqu'à 18. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Par métonymie) Boutique d’un horloger.
    • L’assainissement de l’assortiment des montres en stock chez l’horloger-bijoutier. — (Hubert A. Reymond, La distribution de l'horlogerie de qualité dans le cadre d’une politique de vente, 1967, page 246)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin horloger
\ɔʁ.lɔ.ʒe\
horlogers
\ɔʁ.lɔ.ʒe\
Féminin horlogère
\ɔʁ.lɔ.ʒɛʁ\
horlogères
\ɔʁ.lɔ.ʒɛʁ\

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\

  1. (Horlogerie) Relatif à l’horlogerie.
    • Ce besoin s’est fait si bien sentir chez nous, que déjà, à plusieurs reprises, la question de la création d’un journal horloger a été discutée et approfondie. — (Journal suisse d’horlogerie, Volume 1, 1877, page 1)

Verbe [modifier le wikicode]

horloger (h muet)\ɔʁ.lɔ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Suisse) Ennuyer, fatiguer, importuner, sermonner.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]