iconostase

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1822) Emprunté au russe иконостас, ikonostás lui-même du grec byzantin → voir icône et stase.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
iconostase iconostases
\i.kɔ.nɔs.taz\
L’iconostase de la cathédrale de l’Annonciation, au Kremlin, Moscou, Russie.

iconostase \i.kɔ.nɔs.taz\ féminin

  1. Grande cloison qui, dans les églises orthodoxes, sépare le sanctuaire et l’autel où se tient le clergé célébrant la liturgie de la nef et où l’on expose les images de Jésus-Christ, de la Vierge, des quatre évangélistes et de quelques saints.
    • « Les canons architecturaux sont très forts dans la religion orthodoxe. Nous nous y sommes pliés pour l'orientation de l'église, les ornementations de l'iconostase ainsi que les cinq bulbes ». — (Jean-Michel Wilmotte cité par Stéphane Dreyfus, Des architectes au service de la foi des hommes, journal La Croix, page 4, 19-20 mars 2016, [lire en ligne])
    • Les images des iconostases sont des peintures rehaussées d’or ou d’argent.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus iconostase figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : église.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]