quatre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Quatre

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor, issu de l’indo-européen commun *kʷetwóres.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

Quatre poires.
Les quatre Fils Aymon sur leur cheval.

quatre \katʁ\ pluriel

  1. (Antéposé) Trois plus un, adjectif numéral cardinal correspondant au nombre 4.
    • Enfin, un brin de trèfle à quatre feuilles suffit, non-seulement pour nous mettre à l’abri de toute espèce de sorts, mais encore pour nous attirer toute sorte de bonheurs et nous procurer l’accomplissement de tous nos désirs. — (Alfred Laisnel de La Salle, Croyances et légendes du centre de la France, 1875, page 287)
    • En conséquence , on dit simplement une noire vaut deux croches ou quatre doubles-croches , ou huit triples-croches, ou seize quadruples-croches. — (Pierre Rigaud -Les secrets de la musique ou Théorie musicale, tome 1, page 209, Leduc à Paris, 1846)
    • Accompagné de trois cavaliers, il approchait de Troyes : avec sa monture, il y avait donc quatre chevaux. — (Léon Berman, Histoire des juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La mosquée d’El-Sakhra, de forme octogonale, est surmontée d’une coupole qui se dresse dans les cieux à une hauteur de 29 mètres au-dessus du sol de l’Esplanade des mosquées. Elle est entourée de quatre portiques situés aux quatre points cardinaux. — (Gérard Viaud, Le voyage nocturne, progres.net.eg, 12 mars 2021)
    • L’espace en Méso-Amérique n’est ni homogène ni qualitativement neutre. Il est lui pénétré par des influences complexes qui sont associées aux quatre points cardinaux, selon le principe d’une discontinuité absolue : il n’y a pas superposition entre les quatre orients. — (Christian Duverger, La Méso-Amérique: art et anthropologie, 1999, page 74)
    • Cette image sera reprise par Jean dans son Apocalypse où quatre anges se tenant aux quatre points cardinaux gouvernent les quatre vents de la terre pour qu'il ne souflait point de vent (Ap 7,1). — (Philippe Péneaud, Les quatre vivants, 2007, Page 30)
    • Les quatre saisons offrent aux poètes de haïku une grande variété de mots de saisons de par l'extrême diversité des formes de vie. — (Alain Kervern, Haïkus et changement climatique: Le regard des poètes japonais, 2022)
    • Les quatre épices : Le poivre, la girofle, la cannelle et la muscade.
    • Les quatre règles arithmétiques : L’addition, la soustraction, la multiplication et la division.
  2. (Postposé) Quatrième.
    • Page quatre.
    • Chapitre quatre.
    • Henri quatre. On écrit ordinairement Henri IV.
  3. Nombre indéterminé, mais très petit.
    • Il demeure à quatre pas d’ici.
    • J’ai à lui dire quatre mots.
    • J’écris ces quatre lignes et je suis à vous.
    • Pour quatre jours qu’on a à vivre, faut-il se tourmenter ?

Variantes[modifier le wikicode]

Transcriptions dans diverses écritures[modifier le wikicode]

  • → voir 4

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

quatre \katʁ\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 4, entier naturel après trois.
    • Avec la serpette, elle fend en quatre l'extrémité d'un brin qu'elle engage ensuite dans le fendoir. Un coup de manivelle et le brin s'ouvre en quatre comme une corolle de fleur. — (François Gardi, L’Atelier du vannier, Éditions de Borée, 2004, page 383)
    • Le nombre quatre est représenté par le chiffre « 4 » en numérotation arabe.
    • Deux et deux font quatre.
    • Quatre multiplié par huit fait trente-deux.
    • Ils défilaient quatre par quatre.
  2. (Au masculin) 4, chiffre utilisé dans la numérotation décimale.
    • Ce ballot est marqué d’un quatre.
    • Quarante-quatre s’écrit avec deux quatre.
  3. (Par métonymie) Chose portant le numéro 4.
    • Un quatre de carreau.
    • Le quatre de telle rue : La maison de cette rue qui porte le numéro quatre.
    • Un quatre de cœur, le quatre de trèfle.
  4. (Au masculin) (Avec le) Quatrième jour du mois en cours où dont il est question.
    • Sa lettre est datée du quatre.

Variantes[modifier le wikicode]

Transcriptions dans diverses écritures[modifier le wikicode]

→ voir 4

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Précédé
de trois
Cardinaux en français Suivi
de cinq

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

quatre \Prononciation ?\

  1. Quatre.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

quatre

  1. Quatre.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

quatre \Prononciation ?\

  1. Quatre.

Poitevin-saintongeais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

quatre (orthographe normalisée du poitevin-saintongeais)

  1. Quatre.

Références[modifier le wikicode]

  • Vianney Piveteau, Dicciounaere poetevin-séntunjhaes / Dictionnaire françois-poitevin-saintongeais, Geste, 2006, Broché, 780 pages, ISBN 978-2-84561-227-3[version en ligne (page consultée le 9 avril 2019)]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin quattuor.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

quatre [ˈkatɾe] (graphie normalisée) invariable

  1. Quatre.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

quatre [ˈkatɾe] (graphie normalisée) masculin

  1. Quatre.

Variantes dialectales[modifier le wikicode]

Transcriptions dans diverses écritures[modifier le wikicode]

→ voir 4 en chiffre arabe.
IV en chiffre romain majuscule.

Prononciation[modifier le wikicode]


Précédé
de tres
Cardinaux en occitan Suivi
de cinc

Références[modifier le wikicode]