Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier]

Origine et histoire Étymologie graphique

Lithops pseudotruncatella dendritica 1.jpg
Scène d’origine
四 四 四 四 四
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Soie et bambou Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Tracé du caractère
Représente un objet qui se divise facilement en deux moitiés : Chiffre pair, divisible par deux. La forme graphique semble traduire des origines multiples :
  • La forme primitive longtemps utilisée (mais rare de nos jours) montre simplement quatre traits superposés, pour signifier deux fois deux. On trouve parfois la superposition de quatre chevrons au lieu de quatre traits.
  • Une forme primitive plus rare montre peut-être la division d’un bourgeon par dichotomie successive. Par la suite de simplifications et déformations, les deux petits traits horizontaux ont migré vers le bas et se sont réduits à un puis zéro, pour laisser le caractère .
  • Le caractère serait une déformation et simplification de quatre traits verticaux, d’abord représentés puis .
  • La forme sigillaire ancienne 𠃢 exprime graphiquement la déhiscence du symbole en deux moitiés. C’est la forme dont est dérivée le caractère six (mais l’influence pour cette forme rare a peut-être été dans l’autre sens).
Signification de base 
Quatre
Dérivation sémantique 
Quatre > Aux quatre points cardinaux > Dans toutes les directions, de tout côtés.
(numérologie) Nombre des formes prises par la vertu de la Terre. Il y a quatre sortes de mouvements des six souffles du ciel (六氣, qui sont , , , , , ), apparents dans les quatre saisons (四氣).
Clef sémantique ajoutée à 四 
  • (guā, xì) De 四 (souffle) et : respirer.
    • (pēng, sì) De (sortant du nez) et qui remplace 口 : mucus nasal ; nom de rivière le long de laquelle est enterré Confucius.
  • (sì, zhā) De 四 (rituel aux points cardinaux?) et : cuillère rituelle servant à puiser la boisson et remplir les coupes.
  • () De 四 (quatre) et : attelage de quatre chevaux de front, quatre.
Voir aussi 
Donne par dérivation six. Le caractère serait dérivé de .
La divisibilité est également figurée dans les autres chiffres pairs : Deux ; Huit.
Variante graphique 
Autre forme en grande écriture :

En composition

À droite : , , , , , , , ,

Gnome-document-open.svg Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier]

  • KangXi: 0216.220
  • Morobashi: 04682
  • Dae Jaweon: 0439.210
  • Hanyu Da Zidian: 10710.160

Chinois[modifier]

Nom commun[modifier]

  1. 4.
  2. Quatre.
    • 四方。 - Sìfāng xíng yŏu miàn.
      Un carré possède quatre côtés.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Caractères représentant une quantité numérique

Prononciation[modifier]

Coréen[modifier]

Sinogramme[modifier]

Wiki letter w.svg

Dérivés[modifier]

四角 사각 : carré

Références[modifier]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

Japonais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) Du chinois classique 四.
(Nom 2) De l’ancien japonais よ, yo, employé au lieu de shi pour éviter l’homonimie avec , shi (« mort »). Gion’e gokenbutsu goseiki (1522), une rapport sur le shogun Ashikaga Yoshiharu dans le Gion Matsuri, utilisa 二, 三, , 五 (ni, san, yo, go) dans la carte des cuisines[1]. João Rodrigues écrivit dans Arte da lingoa de Iapam (1604) que les Japonais détestaient la prononciation de shi à cause de l’homonymie avec la mort et qu’ils utilisaient yo[2]. Fumihiko Ōtsuki écrivit dans Kōgohō bekki (1917) que l’on utilise futa, yon et nana au lieu de ni, shi et shichi pour 2, 4 et 7 pour éviter la confusion avec les autres chiffres[3].

Sinogramme[modifier]

  • Caractère :
    • On’yomi : シ (shi)
    • Kun’yomi : よん (yon), よっつ (yottsu), よつ (yotsu), よたび (yotabi)
Note[modifier]

Dérivés[modifier]

Nom commun 1[modifier]

Kanji
Hiragana
Romaji shi
Prononciation \ɕi\

\ɕi\

  1. Quatre.
Note[modifier]
Aujoud’hui utilisé presque seulement dans des locutions figées. La prononciation standard est yon[4] montrée ci-dessous.

Dérivés[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Kanji
Hiragana よん
Romaji yon
Prononciation \joɴ\

\joɴ\

  1. Quatre.
    • 回。
      Yonkai.
      Quatre fois.
    • 万円。
      Yonman en.
      Quarante-mille yens.
Note[modifier]
Cette prononciation est considérée standard[4].
Avant les compteurs , nin, , nen, , ji et 時間, jikan on prononce yo. Voir ci-dessous.

Dérivés[modifier]

Préfixe[modifier]

Kanji
Hiragana
Romaji yo
Prononciation \jo\

\jo\

  1. Quatre. Note : Vieilli excepté pour les compteurs (« personne »), (« année »), (« heure ») et 時間 (« heure »).
    • 人。
      Yonin.
      Quatre personnes.
    • 年。
      Yonen.
      Quatre années.
    • 時。
      Yoji.
      Quatre heures (temps).
    • 時間。
      Yojikan.
      Quatre heures (durée).
    • たび。
      Yotabi.
      Quatre fois.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]

  1. Suzuki, Hiroshi, Shinoji girai, dans Kokugogaku sōkō, Seibundō Shuppan, pp. 1-35, ISBN 4-7924-1340-0
  2. João Rodrigues, Arte da Lingoa de Iapam, traduit en japonais, Sanseidō, éd. 1955
  3. Kokugo Chōsa Iinkai (La Commission d’investigation du japonais), Kōgohō bekki, Benseisha, éd. 1980
  4. a et b NHK Hōsō Kenkyūjo, NHK Kotoba no Handbook, 2005, ISBN 978-4140112182

Vietnamien[modifier]

Sinogramme[modifier]