Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caractère[modifier le wikicode]

Origine et histoire Étymologie graphique

Duerre.jpg
Scène d’origine
兆 兆 兆 兆 兆
Oracle sur écaille Chu Soie et bambou Qin lamelles de bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : représentation graphique
Le caractère était à l'origine 𠔁 une répétition de la division  : des craquelures très nombreuses.
Le sens particulier de « craquelure divinatoire » (𠧞 : 灼龜坼也。从卜;兆,象形) a conduit à réinterpréter deux des traits comme représentant un signe divinatoire () dans la graphie sigillaire, le reste étant interprété comme la multiplication de tels signes : une écaille flambée dont les fissures sont très nombreuses.
Bien que ce ne soit pas très explicite dans les sens classiques, il semble que ces craquelures ne sont pas spécifiquement celles des écailles de tortue, mais sont plus généralement liées à des craquelures observées sur de la boue (), et que ce travail sur une surface boueuse est lui-même lié à un espace de sacrifice ().
Dans les caractères sur bronze, apparaît comme une variante de avec le sens de « disposition du terrain » (disposition d'un cimetière selon les règles prescrites).
Signification de base 
(Surface craquelée)
Dérivation sémantique 
(surface craquelée) > Fissures formées sur l'écaille d'une tortue qui a été recouverte d'une couche d'encre et exposée au feu, pour en tirer des présages et connaître des choses futures ou cachées (Fissure divinatoire) >
(Fissure divinatoire) > Augure, pronostic
(Fissure divinatoire) > Indice, symptôme, apparence > (ce par quoi commence l'oracle) Commencement, commencer, inaugurer > Essayer
(surface craquelée, étendue d'une mare desséchée) > Ferme, (apparent), apparence > Espace (dénudé) défini > Espace défini, dans lequel on enterre les morts ou dans lequel on fait des offrandes en plein air, à un mort ou à une divinité.
(surface craquelée) > Un grand nombre, nombreux > Un million > Grande quantité de 3ème ordre (usuellement 10^12, parfois 10^6).
Clef sémantique ajoutée à 兆 

Une première série de dérivés se rattache à l'idée de curer de la vase () et ses nombreux sens dérivés :

  • (tāo, tiāo, tiǎo) De 兆 et : curer (de la vase) ; ... puiser, extraire ; grande cuillère ; déterrer, arracher, creuser ; enlever, découvrir ; prendre au choix, choisir ; troubler, vexer, molester ; porter un fardeau sur l'épaule à l'aide d'un bâton, fardeau ; agiter, troubler, mêler, tourner ; léger, frivole ; exciter, provoquer, solliciter ; attirer, séduire, cajoler.
    • (táo, xuǎn) De (molesté) et qui remplace 手 : gémir, sangloter.
    • (yáo) De (léger, frivole) et qui remplace 手 : léger, frivole.
    • (tiǎo) De (provoquer, séduire) et qui remplace 手 : exciter au mal.
    • (tāo) De (curer, enlever) et qui remplace 手 : nettoyer ; laver ; dissiper ; rivière qui se jette dans le Fleuve Jaune.
    • (yáo) De (grande cuillère) et qui remplace 手 : houe ; bouilloire, petit vase à manche dans lequel on fait chauffer de l'eau ; longue lance.
    • (tiāo) De (poisson de vase?) et qui remplace 手 : poisson qui ressemble au brochet (Euchiloglanis kishinouyei ?).

Une deuxième série est lié à l'idée de sacrifice, ou d'aire de sacrifice, réservé aux défunts :

  • (zhào) De 兆 (espace consacré) et : limites ou enceinte d'une sépulture, ou d'une aire préparée pour faire des sacrifices.
  • (tiào) De 兆 (à l'heure du sacrifice ) et : lever (ou coucher) de la Lune le dernier jour de la lunaison.
  • (tiāo) De 兆 (espace consacré aux morts) et : bâtiment où on transportait les tablettes des ancêtres éloignés, pour faire place à celles des parents morts depuis peu (cf ) ; transporter les tablettes, tablettes transportées.
    • (tiāo, tiǎo, yáo) De (bâtiment éloigné) et qui remplace 示 : profond, lieu retiré, solitaire ; paisible, silencieux ; petit, mince, faible ; () léger, frivole.
  • (tiǎo, tiào) De 兆 (espace consacré) et : viande offerte aux esprits ; beau, plaire.
    • (zhào) De (viande offerte) et qui remplace 肉 : agneau qui n'a pas encore un an.
  • (féng, táo) De 兆 (lieu tabou) et : éviter ; fuir, s'enfuir ; échapper, déserter.
    • (tiào) De 兆 (fuir) et : () fuir ; jaillir, bondir ; sauter ; palpiter.
      • (tiǎo) De ((sur)sauter) et qui remplace 足 : soudain.
      • (diào, tiáo, tiǎo) De (sauter) et qui remplace 足 : (=) sauter.

Les composés restants forment une troisième série peuplée de diplomates, de voyageurs délicats et de drapeaux. L'idée originelle était peut-être celle d'un émissaire ( ?) protégé par un drapeau de trêve ( ?). Le rapport avec les autres dérivés viendrait de ce que la rencontre entre émissaires se fait en terrain neutre (,  ?) et peut avoir pour objet de négocier un mariage ( ?).

  • (tiāo) De (lieu retiré) et qui remplace 穴 : (émissaire en terrain neutre ?) ; ....
    • (zhào) De (drapeau d'immunité diplomatique) et qui remplace 人 : drapeau sur lequel étaient représentés des serpents et des tortues ; banderole noire longue de huit pieds ; banderole blanche portée en tête d'un cortège funèbre.
      • (tiào) De (banderole bigarrée) et qui remplace 㫃 : fil de toute couleur ; long et étroit ; nombre de fils d'une pièce de soie.
        • (yáo) De (nacre iridescent) et qui remplace 糸 : coquille bivalve dont on fait des ornements (de nacre) ; arc orné de coquilles marines ; jade d'un vert mêlé de noir.
    • () De (émissaire) et qui remplace 人 : visiter ; visite collective des princes ou de leurs envoyés à la cour impériale ;() incliner la tête en avant, regarder vers le bas ; examiner, contrôler.
      • (qìng, tiào, xīn) De (ambassade) et qui remplace 頁 : ambassades triennales que les princes thou heou envoyaient à l'empereur ; visite à l'empereur ; () regarder de loin.
        • (tiào) De (regarder de loin / de biais) et qui remplace 見 : regard oblique ; regarder un objet éloigné.
    • (yáo) De (diplomate négociant un mariage ?) et qui remplace 人 : (épouse nouant un accord diplomatique?) ; beau, élégant ; éloigné ; nom de famille.
      • (tiāo) De (princesse de mariage diplomatique?) et qui remplace 女 : délicat, qui ne peut pas supporter les fatigues des voyages ; caractère léger, conduite légère, inconstant.
      • (táo) De (princesse de mariage diplomatique?) et qui remplace 女 : pêcher (symbole du mariage et de la longévité, on lui attribue la propriété de chasser les démons), pêche.
Assimilation graphique de 兆 
𦮃
Variante graphique 
on trouve substitué à dans quelques caractères du grand sigillaire (, ).

En composition

À gauche : , ,

À droite : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En haut : ,

En bas : , , , , ,

Entouré :

Gnome-document-open.svg Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier le wikicode]

  • KangXi: 0124.030
  • Morobashi: 01347
  • Dae Jaweon: 0260.040
  • Hanyu Da Zidian: 10268.020

Chinois[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

zhào

  1. (Taïwan) (Désuet en Chine) Billion, mille milliards (1012).

Notes[modifier le wikicode]

Différent du préfixe SI en Chine.
En Chine, les caractères de nombre plus grands que 108 sont tous désuets et on emploie seulement et 亿[1].

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Caractères représentant une quantité numérique :

Préfixe [modifier le wikicode]

zhào

  1. (Chine) Méga- (106). Note : Différent du nombre .
  2. (Taïwan) Téra- (1012).

Synonymes[modifier le wikicode]

Méga- :

Téra- :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Préfixes SI en chinois (Chine)
Multiples Symboles Rapport
à l’unité
de mesure
Sous-
multiples
Symboles Rapport
à l’unité
de mesure
Y 1024 d 10−1
Z 1021 c 10−2
E 1018 m 10−3
P 1015 μ 10−6
T 1012 n 10−9
G 109 p 10−12
M 106 f 10−15
k 103 a 10−18
h 102 z 10−21
da 101 y 10−24
Préfixes SI en chinois (Taïwan)
Multiples Symboles Rapport
à l’unité
de mesure
Sous-
multiples
Symboles Rapport
à l’unité
de mesure
Y 1024 d 10−1
Z 1021 c 10−2
E 1018 m 10−3
P 1015 μ 10−6
T 1012 n 10−9
G 109 p 10−12
百萬 M 106 f 10−15
k 103 a 10−18
h 102 z 10−21
da 101 y 10−24

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • sur l’encyclopédie Wikipédia (en chinois) Wikipedia-logo-v2.svg
  • 中文数字 sur l’encyclopédie Wikipédia (en chinois) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Coréen[modifier le wikicode]

Sinogramme [modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Hangeul
Hanja
Prononciation
/tɕo/
[tɕo]
Transcription jo
Avec
clitique
Thème
[tɕo.nɯn]
Nominatif
/ Attributif

[tɕo.ɡa]
Accusatif
[tɕo.ɾɯɭ]
Datif
[tɕo.e̞]
Instrumental
[tɕo.ɾo]
Comitatif
[tɕo.wa]
Seulement
[tɕo.man]

  1. (Désuet) Orthographe en sinogrammes de (« billion, 1012 »).

Japonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du chinois classique.

Sinogramme [modifier le wikicode]

  • On’yomi : ちょう (chō), じょう (jō)
  • Kun’yomi : きざす (kizasu), うらない (uranai), きざし (kizashi)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Kanji
Hiragana ちょう
Transcription chō
Prononciation \tɕoː\
Orthographe Prononciation
一兆
1兆
いっちょう
\it.tɕoː\
二兆
2兆
にちょう
\nʲi.tɕoː\
三兆
3兆
さんちょう
\san.tɕoː\
四兆
4兆
よんちょう
\jon.tɕoː\
五兆
5兆
ごちょう
\ɡo.tɕoː\
六兆
6兆
ろくちょう
\ɾo.kɯ.tɕoː\
七兆
7兆
ななちょう
\na.na.tɕoː\
八兆
8兆
はっちょう
\hat.tɕoː\
九兆
9兆
きゅうちょう
\kʲɯː.tɕoː\
十兆
10兆
じゅっちょう
\dʑɯt.tɕoː\

\tɕoː\

  1. Billion, mille milliards, 1012.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • 一兆, itchō : un billion, 1012
  • 十兆, jutchō : dix billions, 1013
  • 百兆, hyakuchō : cent billions, 1014
  • 千兆, senchō : un billiard, 1015

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • sur l’encyclopédie Wikipédia (en japonais) Wikipedia-logo-v2.svg

Vietnamien[modifier le wikicode]

Sinogramme [modifier le wikicode]

(triệu)

Nom commun [modifier le wikicode]

(triệu)

  1. Augure, présage[1].

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

(triệu)

  1. Consulter l'avenir (en examinant des dessins formés sur la carapace de tortue)[1].
  2. Prédire, pronostiquer[1].

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

(triệu)

  1. Million[1].

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a b c d e et f 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 351 du tome 2 sur Chunom.org