quinze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Quinze

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quindecim, composé de quinque (« cinq ») et decem (« dix »).

Adjectif numéral[modifier]

Invariable
quinze
\kɛ̃z\

quinze \kɛ̃z\ pluriel

  1. (Antéposé) Quatorze plus un, adjectif numéral cardinal correspondant au nombre 15.
    • En un village de trois cents habitants, où il y avait autrefois cinq cabarets, il y en a quinze maintenant, et tous font leurs affaires. (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, de celles qu’à la campagne on compare volontiers à une pouliche et que les hommes, vieux et jeunes, détaillent avec une basse envie, un violent désir. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
    • Il y a toujours, dans l'imagination d'un gamin de quinze ans, quelque modèle dont il imite jusqu'à la voix. (Alain, Souvenirs de guerre, p.174, Hartmann, 1937)
    • Quinze cents francs.
    • Quinze mille hommes.
  2. (Postposé) Quinzième.
    • Chapitre quinze.
    • Page quinze.
    • Le roi Louis XV.

Transcriptions dans diverses écritures[modifier]

→ voir 15

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Invariable
quinze
\kɛ̃z\

quinze \kɛ̃z\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 15, entier naturel après quatorze.
    • Quinze multiplié par trois donne quarante-cinq.
  2. (Par métonymie) Chose portant le numéro 15.
  3. (Au masculin) (Avec le) Quinzième jour du mois.
    • Je partirai le quinze.
  4. (Sport) (Au masculin) Équipe de rugby dans la version dans laquelle les équipes sont de quinze joueurs.
    • Le Quinze de France.
  5. (Désuet) Sorte de jeu de cartes ancien.
    • Après le souper elle joua au quinze, elle perdit de mauvaise grâce , paya de plus mauvaise grâce encore , & se coucha de fort méchante humeur. (Pierre-François Godard de Beauchamps, Funestine, dans Le cabinet des fées, ou collection choisie des contes des fées, et autres contes merveilleux, Genève : Barde, Manget & Cie & Paris : Cuchet, 1786, vol. 31, p. 35)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Précédé
de quatorze
Cardinaux en français Suivi
de seize

Ancien occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quindecim.

Adjectif numéral[modifier]

quinze

  1. Quinze.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quindecim.

Adjectif numéral[modifier]

quinze \Prononciation ?\

  1. Quinze.
    • Aquest cotxe està fotut. Es que ja té quinze anys. Però encara hi puc anar fins al supermercat.

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quindecim.

Adjectif numéral[modifier]

quinze \Prononciation ?\ (graphie normalisée)

  1. Quinze.

Références[modifier]

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quindecim.

Adjectif numéral[modifier]

quinze \'kĩ.zi\

  1. Quinze.