trente-six

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De trente et six.
(Sens figuré) (XIXe siècle)[1][2] Probablement des 36 décans[3].

Adjectif numéral[modifier]

Invariable
trente-six
\tʁɑ̃t.sis\

trente-six \tʁɑ̃t.sis\, \tʁɑ̃t.si\ (devant une consonne), \tʁɑ̃t.siz\ (devant une voyelle) pluriel

  1. (Antéposé) Trente-cinq plus un.
    • Il a trente-six ans.
  2. (Postposé) Trente-sixième.
    • Page trente-six.
  3. (Par hyperbole) Un grand nombre indéterminé de.
    • J’ai cherché ce livre dans pas moins de trente-six librairies.
    • Cet enfant ne peut quand même pas avoir trente-six papas.
Notes[modifier]
Le nombre trente-six s’emploie par hyperbole dans une multitude d’expressions courantes.
  • Je te l’ai déjà dit et répété trente-six fois. Comment peux-tu te concentrer si tu fais trente-six choses à la fois ?
  • On peut aborder le problème de trente-six manières différentes. Mais c’est clair qu’il n’y a pas trente-six solutions.
Il est alors souvent renforcé par l’ajout de mille.
  • Si vous réfléchissez un peu, vous trouverez facilement trente-six mille exemples.

Transcriptions dans diverses écritures[modifier]

→ voir 36

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Invariable
trente-six
\tʁɑ̃t.sis\

trente-six \tʁɑ̃t.sis\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 36, entier naturel après trente-cinq.
  2. (Par métonymie) Chose portant le numéro 36.
    • Il habite au trente-six.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Google Ngram Viewer, trente et une choses,trente-deux choses,trente-trois choses,trente-quatre choses,trente-cinq choses,trente-six choses,trente-sept choses,trente-huit choses,trente-neuf choses
  2. Google Ngram Viewer, trente et une façons,trente-deux façons,trente-trois façons,trente-quatre façons,trente-cinq façons,trente-six façons,trente-sept façons,trente-huit façons,trente-neuf façons
  3. Jean-Claude Goyon, Les nombres consacrés de l’origine antique et égyptienne de quelques expressions familières, 1996