impluvium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin impluvium.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
impluvium impluviums
\ɛ̃.ply.vjɔm\
L’impluvium d’une villa romaine. (1)

impluvium \ɛ̃.ply.vjɔm\ masculin

  1. (Architecture) Bassin recueillant les eaux de pluie, situé au centre de l’atrium dans les maisons romaines antiques.
    • Le puits du milieu y tient évidemment la place de l’impluvium. (George Sand, Hiver à Majorque)
  2. Espace dans une maison contenant un bassin recueillant les eaux de pluie.
    • Elle avait la forme élégante du chalet, et une véranda à laquelle pendaient des lampes chinoises contournait le long des murs comme un impluvium antique. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant)
    • Au-dessus, le toit se prolongeait en manière d’impluvium. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant)
  3. (Par extension) Espace recueillant les eaux de pluie.
    • À certains intervalles, et sous cet impluvium naturel, l’œil surprenait des ouvertures ogivales d’un dessin admirable, à travers lesquelles les flots du large venaient se précipiter en écumant. (Jules Verne, Voyage au centre de la Terre)