impossible n’est pas français

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de impossible et de français.
Selon l’opinion traditionnellement admise, ce dicton serait issu d’un mot de Napoléon, à qui le géneral Le Marois écrivait, lors de la campagne d’Allemagne de 1813, qu’il ne pourrait tenir plus longtemps la ville de Magdebourg. Ce à quoi Napoléon répliqua : « Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français ». [1]

Locution-phrase [modifier le wikicode]

impossible n’est pas français \ɛ̃.pɔ.sibl n‿ɛ pa fʁɑ̃.sɛ\

  1. Rien n’est impossible pour un Français.
    • Et voilà comme, au régiment plus qu’en nul autre lieu du monde, « impossible » n’est pas français. — (Georges Courteline, Le 51e Chasseurs, Marpon et Flammario, 1887, p. 23)
    • Nous repartons en première ligne, écrit le jeune soldat, en date du 24 mai, près d’Arras ; nous avons encore une crête à enlever ; ce sera dur, mais « impossible n’est pas français » , et alors c’est la trouée de Lille et la percée est faite. — (Maurice Barrès, Les Diverses Familles spirituelles de la France, Émile-Paul frères, 1917, p. 185)
  2. (Par extension) Rien n’est impossible (sous-entendu : le mot « impossible » ne devrait pas exister).
    • Autrefois, quand le malheur des temps ne nous avait pas donné un démenti, nous aimions à dire : impossible n’est pas français ; le catholique continue à répéter : impossible n’est pas chrétien. — (Anatole Leroy-Beaulieu, La Papauté, le Socialisme et la Démocratie, C. Lévy, 1892, p. 267)
    • Quelque chose serait mieux, ou du moins plus urgent : ce serait de prévenir les malheurs de ce genre plutôt que d’attendre l’occasion de les réparer. Est-ce impossible ? Si le mot impossible n’est pas français, il est encore moins scientifique. — (Frédéric Passy, Le Petit Poucet du XIXe siècle : Georges Stephenson et la naissance des chemins de fer, Hachette, 1900, p. 171)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] Michèle Ressi, L’Histoire de France en 1000 citations, Éditions Eyrolles, 2011, p. 296. La lettre de Napoléon est datée du 9 juillet 1813.