incommodité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin incommoditas.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
incommodité incommodités
\ɛ̃.kɔ.mɔ.di.te\

incommodité \ɛ̃.kɔ.mɔ.di.te\ féminin

  1. État de gêne, de malaise physique ou moral, causé par une chose qui fatigue, qui importune.
    • Le seul moyen de se garantir d’oignons, & même de toute incommodité aux pieds, c'est d'être absolument en garde contre les chaussures trop courtes. — (Nicolas Laurent Laforest, L'art de soigner les pieds : contenant un traité sur les cors, verrues, durillons, oignons, engelures, les accidens des ongles & leur difformité, Paris : chez l'auteur & Maison de M. Bourdet et Versailles : Blaizot, 1781, p.77)
    • C’est une grande incommodité que d’être mal logé.
    • Je serais fâché de vous causer la moindre incommodité.
    • Il n’y a rien gui n’ait ses incommodités.
    • Il en souffre, il en ressent déjà l’incommodité.
    • Les incommodités de l’âge, de la vieillesse.
    • Il commence à ressentir de grandes incommodités.
    • Il est sujet à beaucoup d’incommodités.
    • Signal d’incommodité, signal par lequel un bâtiment fait connaître qu’il a besoin d’aide ou qu’il est gêné dans sa manœuvre.

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]