infirmier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : infirmièr

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1398) De l’ancien français enfermier (1288), composé sur le mot enferm, lui-même dérivé du latin infirmus (« qui n’est pas ferme, au moral comme au physique »). S’occuper des infirmes est à l’origine largement considéré comme une tâche féminine puis, à partir du XIIe siècle, les ordres religieux organisent la profession selon des critères de charité et d'amour de Dieu : le soin bénévole est pris en charge par la structure religieuse, par exemple les religieuses de l’Hôtel Dieu, les nobles soignant dans les fondations hospitalières, ou certains frères et sœurs se déplaçant à domicile. Les soins infirmiers évolueront ensuite avec l’histoire de la médecine et la philosophie des sciences pour devenir une profession paramédicale, « c’est aussi le plus réconfortant sourire de l’hôpital » [1].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
infirmier infirmiers
\ɛ̃.fiʁ.mje\

infirmier \ɛ̃.fiʁ.mje\ masculin (équivalent féminin : infirmière)

  1. Celui qui soigne et sert les malades dans une infirmerie, dans un hôpital, dans une ambulance.
    • L’infirmier n’appuyait que très lentement sur la seringue et le liquide ne devait s’écouler que goutte à goutte dans mon sang. (Henri Alleg, La Question, 1957)

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin infirmier
\ɛ̃.fiʁ.mje\
infirmiers
\ɛ̃.fiʁ.mje\
Féminin infirmière
\ɛ̃.fiʁ.mjɛʁ\
infirmières
\ɛ̃.fiʁ.mjɛʁ\

infirmier \ɛ̃.fiʁ.mje\

  1. Qui concerne les infirmiers.
    • Le personnel infirmier.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]