soigner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux-francique. Ou à rapprocher du latin somniare. Voir songer.

Verbe [modifier le wikicode]

soigner \swa.ɲe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Avoir soin de quelqu’un ou de quelque chose.
    • Gasbieha et sa mère passaient le printemps au Caire, l’été à Alexandrie, et suivaient fréquemment le Pacha à Hélouan, où il soignait ses rhumatismes. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Gravement blessés, tombés au pouvoir de l'adversaire, ils craignent pour leur vie mais sont soignés par des mains qui se révèlent fraternelles. — (Ennemis fraternels, 1914-1915: Hans Rodewald, Antoine Bieisse, Fernand Tailhades : carnets de guerre et de captivité, édité par Eckart Birnstiel & Rémy Cazals, Presses universitaires du Mirail, 2002, quatrième de couverture.)
    • Il est soigné par tous ceux qui l’entourent.
    • Soigner sa santé.
    • Soigner un cheval.
    • Soigner des rosiers.
    • Soigner un malade
    • C’est le docteur un tel qui l’a soigné dans sa dernière maladie.
  2. (Familier) Apporter de l’intérêt à quelqu’un, dans l’espoir d’une contrepartie.
    • Il aura bientôt besoin de lui, alors il le soigne.
  3. Apporter de l’attention, du soin à quelque chose.
    • Il soigne beaucoup son style.
    • Ce peintre ne soigne pas assez les accessoires, les détails.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]