inintelligible

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de intelligible avec le préfixe in-.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inintelligible inintelligibles
\i.nɛ̃.tɛ.li.ʒibl\
ou \i.nɛ̃.te.li.ʒibl\

inintelligible \i.nɛ̃.tɛ.li.ʒibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas intelligible, qu’on ne peut comprendre par l'intelligence ou l'ouïe.
    • […] ainsi s’enroulent, pour ainsi dire, comme le fil sur le fuseau, tous ces commentaires ingénieux d’un texte inintelligible. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d’Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Il me salua gauchement, et prononça, en moldave, quelques paroles qui restèrent inintelligibles pour moi. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le charlatanisme des saints-simoniens fut aussi dégoûtant que celui de Murat; d’ailleurs l’histoire de cette école est inintelligible quand on ne la rapproche pas des modèles napoléoniens. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, note en bas de page 360)
    • C’est afin d’améliorer l’orthographe des écoliers qu’on se propose de rendre inintelligible pour eux tout ce qui a été imprimé jusqu’à cette époque. — (Pierre Louÿs, Une réforme dangereuse, 1904, dans Archipel, 1932)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]