intrépide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : intrepide

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1495) Du latin intrepidus.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
intrépide intrépides
\ɛ̃.tʁe.pid\

intrépide \ɛ̃.tʁe.pid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne craint pas le péril et l’affronte volontiers.
    • Des clappements, des crissements et d’étranges grincements rythmiques s’éveillaient, aussitôt que l’intrépide pédaleur avait fait quelques tours de roue. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 45 de l’éd. de 1921)
    • […] il y a le nageur intrépide qui, sourd aux appels du maître baigneur, dépasse les limites du bain surveillé, gagne la pleine mer et est emporté par une lame de fond. (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  2. (Familier) Qui s’obstine à quelque chose, qui n’est pas rebuté par les désagréments, par les obstacles.
    • Ils étaient là pourtant, nombreux, vieillis, fatigués, ces intrépides voyageurs que leur tempérament mobile promena dans les cinq parties du monde ! (Jules Verne, Cinq semaines en ballon)
    • Le capitaine Mondelli part pour Bordeaux afin d’y chercher des ordres. Les Allemands ne lui donnant pas de sauf-conduit, l’intrépide officier est contraint de se déguiser […] (Général Ambert, Récits militaires : L’Invasion (1870), Bloud & Barral, 1883, p. 439)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]