judéo-maçonnique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de franc-maçon avec le préfixe judéo-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
judéo-maçonnique judéo-maçonniques
\ʒy.de.o.ma.sɔ.nik\

judéo-maçonnique \ʒy.de.o.ma.sɔ.nik\

  1. (Péjoratif) Relatif à la franc-maçonnerie considérée comme dirigée par les juifs.
    • Le mythe du complot juif mondial s'inscrit assurément dans une série historique de « mégacomplots » ou complots mondiaux, qui commence avec l'invention, au début du XVIIe siècle, du complot jésuite, et se poursuit au cours du XVIIIe siècle, par celle du complot maçonnique, qui se métamorphosera en un complot judéo-maçonnique au XIXe siècle. — (Pierre-André Taguieff, La Judéophobie des Modernes : Des Lumières au Jihad mondial, éd. Odile Jacob, 2008, p.161)
    • Les Nazis pensaient qu'une vaste conspiration judéo-maçonnique se trouvait au cœur du monde moderne et de sa corruption. À Berlin, on créa un institut chargé d'étudier les documents volés dans les synagogues, les loges maçonniques et les partis politiques libéraux […]. — (Margaret C. Jacob, Les femmes dans la franc-maçonnerie au dix-huitième siècle et le paradoxe du secret : La Loge anglaise de Bordeaux, traduit par Pierre Morère, chapitre 5 de Les premières francs-maçonnes au siècle des Lumières, Presses Univ de Bordeaux 2010, p.161)
    • Soral revient toujours à son leitmotiv : « Le complot juif. » C’est « la prise de pouvoir de la bourgeoisie judéo-maçonnique contre la bourgeoisie catholique »,« la domination des juifs dans le monde entier », sauf en Iran et en Corée du Nord… — (Annette Lévy-Willard, Alain Soral, la haine des juifs et des «tapettes», dans Libération, (www.liberation.fr), 2 février 2014)
    • L'antisémitisme de Dieudonné et de ses épigones, s'il puise son contenu aux sources de la tradition française (conspiration judéo-maçonnique agissant dans l'ombre et usant de son pouvoir financier et culturel pour tirer toutes les ficelles), n'a cependant que peu de chose à voir avec son modèle. — (Thierry Lévy (avocat), L'interdiction des spectacles de l'humoriste est une faute, dans Le Monde (www.lemonde.f), 22 & 23.01.2014)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]