kakistocratie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Kakistocratie

Français

Étymologie

De l’anglais kakistocracy, attesté en 1644 chez Paul Gosnold.
Emprunté au grec ancien κάκιστος, kakistos (« pire »), superlatif de κακός, kakós (« mauvais »), avec le suffixe -cratie (« gouvernement »).

Nom commun

Singulier Pluriel
kakistocratie kakistocraties
\ka.kis.tɔ.kʁa.si\

kakistocratie \ka.kis.tɔ.kʁa.si\ féminin

  1. (Politique) (Péjoratif) Gouvernement par les pires personnes, ou par des personnes considérées comme particulièrement médiocres.
    • Enfin, c’est celui qui veut remplacer la loi tutélaire de la majorité par l'arbitraire tyrannique du petit nombre, faire le peuple esclave du parti & écraser la démocratie tout entière sous une despotique kakistocratie. — (Le Député de l'opposition, ce qu'il est, ce à quoi il sert, ce qu'il coûte, Paris : chez Dentu, 1867, p. 21)
    • Parce que le dernier homme du peuple est autant que moi, de quel droit se croit-il meilleur que moi? Pourquoi voudrait-il s'imposer et commander ? Pourquoi la kakistocratie au lieu de l’aristocratie ? Est-ce meilleur, plus juste, plus selon l'esprit de Dieu ? — (Quelques vérités sur la situation politique en 1849, par P. A. R. P., Bordeaux : chez Coderc Degréteau & Poujol, 1871, p. 63)
    • Si différentes que soient la démocratie tempérée, qui s'efforce de réaliser la véritable aristocratie, et la démocratie poussée à l'absurde, qui serait mieux appelée kakistocratie, un grand nombre de coutumes et d'institutions leur sont communes, […]. — (Georg Friedrich Schömann, Antiquités grecques, traduites de l'allemand par C. Galuski, tome 1, chez A. Picard, 1884, p. 209)
    • C'est plutôt le contraire qui est vrai ou qui du moins renferme la plus forte part de vérité : maintes fois l'aristocratie mérita le nom de « kakistocratie ». dit-il, qu'il soit empereur ou chef de bureau, dont Léopold de Ranke se sert dans son histoire. — (Elisée Reclus, L'évolution, la révolution et l'idéal anarchique, Paris : chez P.-V. Stock, 6e éd. 1906, p. 69)
    • […] Ce processus continuera jusqu’à ce que l’anarchie universelle, ou la kakistocratie, le gouverne­ment des pires, soit complètement établie — (Harper, Hammond, Dr. Simms et Dew, traduit par Francis Dupuis-Déri, Démocratie, histoire politique d’un mot, Montréal : chez Lux Éditeur, 2013, p. 377)
    • Le cas des politiciens incapables est un peu différent. Les kakistocraties (les plus mauvais gouvernements) prolifèrent dans des systèmes politiques dégradés et chaotiques qui éconduisent les vrais talents et ouvrent la voie aux individus de la pire espèce ou à ceux qui sont le moins outillés pour gouverner. — (Moisés Naím, « Quand les gouvernements cumulent crapulerie et incompétence », traduit par Micha Cziffra, 10 juin 2018, sur Slate (www.slate.fr))

Dérivés

Traductions