lotophage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Lotophages

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du grec ancien λωτός, lôtós (« lotos ou lotus ») et φάγος, phágos (« mangeur »). Les Lotophages (Λωτοφάγοι, Lôtophágoi, toujours au pluriel en grec ancien, littéralement « mangeurs de lotos ») sont un peuple légendaire mentionné dans l’Odyssée.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
lotophage lotophages
\lo.to.faʒ\
Les lotophages de l’Odyssée. (1)

lotophage \lo.to.faʒ\ masculin et féminin identiques

  1. (Mythologie) Qui se nourrit du lotos, ou lotus, fruit si doux qu’il faisait oublier aux étrangers leur patrie.
    • On y trouve les hétaïres de la mort, Circé, Calypso, qui attirent le voyageur dans leur caverne, sur leur île bienheureuse peuplée de morts et veulent pas le laisser poursuivre sa route ; il n’y a rien que des empires de morts, les lotophages, l’île des Phéaciens, et qui sait si Ithaque elle-même n’est pas un pays de morts ? — (Antal Szerb, Le voyageur et le clair de Lune, 1937, page 182, édition Viviane Hamy, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)
  2. (Figuré) Amnésique (au sens figuré, l’expression « manger du lotus » signifie « perdre la mémoire »), aboulique (par abus de consommation) Référence nécessaire.

Synonymes[modifier le wikicode]

Qui se nourrit de lotus

Amnésique par abus de consommation

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]