malais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Malais

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir Malais.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin malais
\ma.lɛ\
Féminin malaise
\ma.lɛz\
malaises
\ma.lɛz\

malais \ma.lɛ\ singulier et pluriel identiques

  1. (Anthropologie) Relatif aux Malais, aux populations de langue malaise, qui habitent la côte orientale de Sumatra, la péninsule de Malacca et le littoral de Bornéo.
    • Nous sommes ici dans une partie du Pacifique souvent fréquentée par les pirates malais. (Jules Verne, L’Île mystérieuse, 1874)
    • Il nous fallut traverser des quartiers chinois […] ; puis des faubourgs malais, indiens, où toute sorte de figures d'Asie nous regardaient passer avec des yeux étonnés. (Loti, Pêcheurs d’Islande, 1886)
  2. (Linguistique) Relatif au malais, en cette langue.
    • La littérature malaise.
  3. (Politique) Relatif à la Malaisie, malaisien.
    • Les atermoiements du gouvernement malais reflétaient ce combat des chefs : réquisitoires contre la spéculation internationale, d’un côté, et promesse de mesures « style FMI » (telles que le report de tous les grands projets d’investissement) de l’autre. (Daniel Yergin et Joseph Stanislaw, La Grande Bataille, traduction française, Éditions Odile Jacob, Paris, page 223)

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Invariable
malais
\ma.lɛ\

malais \ma.lɛ\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Groupe de langues de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes, principalement parlée en Asie du Sud-Est.
    • L’une de ses formes est, sous le nom de bahasa Malaysia ou « malaisien », la langue officielle et nationale de la Malaisie. Cette forme est également la langue officielle et nationale du Sultanat de Brunéi, où elle s’appelle simplement bahasa Melayu ou « malais ». Enfin, une autre forme est, sous le nom d’« indonésien », la langue nationale et officielle de l’Indonésie. Il existe par ailleurs plusieurs autres formes régionales du malais, parlées le long de la côte orientale de Sumatra, dans la péninsule de Malacca et sur le littoral de Bornéo.

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]