maltalent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français maltalent (« irritation, colère »). Note : désuet au XVIIIe siècle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
maltalent maltalents
\Prononciation ?\

maltalent \Prononciation ?\ masculin

  1. Mauvaise grâce, mauvaise humeur, rancune, animosité, mauvaise volonté contre quelqu'un.
    • J'ai quelque maltalent contre M. de Malesherbes, qui protége les feuilles de Fréron. — (Voltaire)
  2. Absence de talent.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De mal (« mauvais ») et talent, « désir, vouloir, envie ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet maltalents maltalent
Cas régime maltalent maltalents

maltalent \mał.ta.ˈlɑ̃nt\ masculin

  1. Irritation, colère.
    • Li empereres respunt par maltalant: « Alez sedeir desur cel palie blanc ! N’en parlez mais, se jo nel vos cumant! » — (Chanson de Roland)
  2. Mauvaise intention, rouerie.
    • Ço dist li reis: « Trop avez maltalant. Or irez vos certes, quant jol cumant. » — (La Chanson de Roland)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]