mammouth

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1692) Issu d’une forme désuète du russe мамант, mamant (мамонт, mamont en russe moderne). Le terme russe étant lui-même repris d’un dialecte sibérien, les habitants de cette contrée ayant été les premiers à découvrir des fossiles de mammouths.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mammouth mammouths
\ma.mut\
Un mammouth.
Armoiries avec un mammouth (sens héraldique)

mammouth \ma.mut\ masculin

  1. (Zoologie) Éléphantidé du genre Mammuthus dont l’espèce a disparu et qu’on retrouve à l’état fossile.
  2. (En particulier) Mammouth laineux, l’espèce la plus connue de ce genre.
    • Cette côte compte aussi de nombreux établissements, dans lesquels les indigènes recueillent des dents de mammouths, car ces parages recèlent en grand nombre des squelettes de ces grands antédiluviens, réduits à l’état fossile. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • L’homme primitif, celui qui vivait à la même époque que tous ces grands animaux dont l’espèce est éteinte, tels que le mammouth, l’ours des cavernes, le cerf à bois gigantesques, etc., ne savait mettre en usage que des os, des cailloux, des débris de silex […] — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 176)
    • C’est assez hasardé, ce nous semble, d’avancer comme Cuvier qu’il y a eu trois créations successives […] Et puis, ne répugne-t-il pas à l’esprit de faire apparaître sur la terre un mammouth grand comme trois ou quatre éléphants, par la seule action des causes extérieures ? — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Quand on songe à ces faits, on ne peut s’étonner que le mammouth ait pu apparaître en Islande, comme me l’a affirmé le savant médecin islandais Hjaltalin. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p. 73)
  3. (Figuré) Personne ou objet imposant.
    • Un mammouth, voilà comment on peut définir le télescope spatial James-Webb (JWST, une mission de la NASA, de l’ESA et de l’Agence spatiale canadienne), successeur ­annoncé du célèbre Hubble. Mammouth en raison des dimensions de son miroir collecteur de lumière (6,5 mètres de diamètre), de sa masse au décollage (6,5 tonnes) mais aussi de son coût qui n’a cessé d’enfler au fil des années pour approcher aujourd’hui les 9 milliards de dollars. — (Pierre Barthélémy, « La chasse aux exoplanètes entre dans l’ère industrielle », Le Monde. Mis en ligne le 10 avril 2018)
    • Le 14 mars 1952, le truand Abel Danos, dit “le Mammouth”, tombait sous les balles d’un peloton d’exécution dans les fossés du Fort de Montrouge en criant “Vive la France !” — (Éric Guillon, « Abel Danos le Mammouth », www.fayard.fr. Mis en ligne le 20 septembre 2006)
  4. (Héraldique) (Rare) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il se blasonne comme l’éléphant dont il se distingue par la ligne du dos qui est oblique et les défenses recourbées.
    • D’argent au mammouth contourné au naturel défendu du champ sur une terrasse isolée de sinople, le tout soutenu de l’inscription PMC en lettres capitales d’argent accolées 2 et 1 et surmonté de l’inscription "PRIGNAC et MARCAMPS" de sable, qui est de Prignac-et-Marcamps de Gironde → voir illustration « armoiries avec un mammouth »

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. M.-A. Lesaint, Traité complet de la prononciation française dans la seconde moitié du XIXe siècle, Wilhelm Mauke, Hambourg, 1871, seconde édition entièrement neuve, p. 22 :
    Par exception, on entend les deux m dans tous les mots suivants, où am se prononce ame bref : amman (dignité en Suisse), ammeistre (autrefois échevin de Strasbourg), ammi (plante), ammite (plante), Ammon (nom d’homme), Ammonites (peuple), backgammon (jeu), digamma, gamma, mammaire, mammifère, mammouth (fossile), Mammosa (surnom de Cérès). Prononcez ame-man, ame-mèstr’, ame-mi, ame-mitt, ame-mon, ame-mò-nitt, bakgame-mon, digame-ma, game-ma, mame-mèrr, mame-mifèrr, mame-moutt, mame-mosa. — Dans la conversation et dans la lecture simple, on ne prononce le plus souvent qu’une seule m dans tous ces mots.