manipulation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Manipulation

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot composé de manipuler et -ation.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
manipulation manipulations
\ma.ni.py.la.sjɔ̃\

manipulation \ma.ni.py.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de manipuler.
    • Le trempage doit être fait jusqu'à complète imbibition et avec le moins de manipulation possible pour éviter des détériorations de la matière. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Toute manipulation, sans gestes superflus, sans paroles inutiles, était faite par des hommes et des femmes peu nombreux, économes de leurs efforts. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    1. Exercice scolaire où les étudiants manipulent.
      • La mesure des longueurs d’onde est une manipulation délicate.
      • Salle de manipulations.
    2. Action de manipuler psychiquement, de rendre quelqu’un le jouet de ses intrigues.
      • La première action est de démonter la manipulation des individus à la fois agresseurs, martyrs de dieu, en fait instrument de pouvoirs cléricaux et théocratiques à la recherche de pouvoirs politiques, économiques et financiers. (Serge Dalla Piazza, Marc Garcet, L'avenir de l'Homme en question, 2009)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français manipulation.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
manipulation
\Prononciation ?\
manipulations
\Prononciation ?\

manipulation

  1. Manipulation, action de manipuler.
  2. (Figuré) manipulation, action de rendre quelqu’un le jouet de ses intrigues.
  3. Instrumentalisation, utilisation comme instrument dans un but pratique ou politique.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]