marcher sur les talons

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de marcher et de talon.

Locution verbale [modifier le wikicode]

marcher sur les talons \Prononciation ?\

  1. Suivre de très près.
    • L’Avenir marche sur mes talons, il talonne le présent où j’écris : un présent projeté par le Temps vers l’avant, comme les eaux du Fleuve dévalant de la montagne et courant vers la mer. — (Nicole Victoire Trividic, À tue-tête, en regardant la haute mer: Histoire de celle qui va écrire, L'Harmattan, 2005, p. 70)
  2. (Familier) Suivre partout ; importuner quelqu’un en ne le quittant pas.
    • Comment peuvent-ils s’étonner que la pauvreté , le besoin, la misère et le mépris marchent sur leurs talons, s’ils traitent eux-mêmes la bonté de Dieu avec dédain ? — (Alexander Mac Caul, Les sentiers d'Israël, traduit par Philippe-Jacob Oster, 1842,p. 345)
  3. (Figuré) Suivre quelqu’un de près pour l’âge, ou la fortune, ou les succès.
    • Cette cadette marche sur les talons de son aînée.
    • Il voyait un bon nombre de gens, qui, avec des talents médiocres et des connaissances bornées, s’étaient fait, à force de labeurs, d’activité, et d’astuce, une très lucrative position; il se promettait de marcher sur leurs traces, et autant que possible sur leurs talons. — (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, Charles Guérin, G.H. Cherrier, éditeur, Montréal, 1853, I, 6, p. 76)

Variantes[modifier le wikicode]

  • être sur les talons
    • Je vous l’annonce ; il vient, il marche, il est sur mes talons.
    • Il est toujours sur mes talons.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]