maza

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Maza, mazá

Français[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe mazer
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on maza
Futur simple

maza \ma.za\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de mazer.

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin *mattea, de mateola.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
maza
\Prononciation ?\
mazas
\Prononciation ?\

maza \Prononciation ?\ féminin

  1. Masse.
  2. (Armement) Masse d’armes.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • maza sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • « maza », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition

Haoussa[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

maza \Prononciation ?\

  1. Pluriel de miji.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

maza \Prononciation ?\

  1. Pluriel de namiji.

Kikongo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

maza classe 6

  1. Eau.
  2. rivière.

Kituba[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

maza \Prononciation ?\ pluriel

  1. Eau.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Kotava[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Racine inventée arbitrairement[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

maza \ˈmaza\

  1. Bulletin, rapport.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « maza [ˈmaza] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « maza », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.