mentir par la gorge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir mentir

Locution verbale [modifier le wikicode]

mentir par la gorge \mɑ̃.tiʁ paʁ la ɡɔʁʒ\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de mentir)

  1. (Vieilli) Mentir, en faisant naître une profonde réprobation.
    • Charles-Quint et François Ier se défièrent, s'envoyèrent des cartels, se dirent qu'ils avaient menti par la gorge, et ne se battirent point. — (Voltaire, Essai sur les mœurs et l'esprit des nations et sur les principaux faits de l'histoire depuis Charlemagne jusqu'à Louis XIII)
    • Oh ! Tu mens par la gorge ! – (Anaïs Ségalas, Les oiseaux de passage, Poëmes, Le cavalier noir ; Moutardier libraire-éditeur, Paris, 1837, page 43.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]