minotier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De mine, ancienne mesure de grain, avec le suffixe -ier qui indique une profession.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minotier minotiers
\mi.nɔ.tje\

minotier \mi.nɔ.tje\ masculin (pour une femme on dit : minotière)

  1. Meunier qui dirige une minoterie.
    • II convient d'ajouter ici que ces fournisseurs & minotiers , quoique nommés par l'adjudicataire des fermes , ne jouissent pas des privilèges accordés aux employés & commis ; […]. — (Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières: finances, Paris : chez Panckouke & Liège : Plomteux, 1784, vol.1, page 502)
    • Un décret du 28 juillet 1949 précise qu'à compter du 1er août, le ravitaillement de la farine sera assuré soit par l'Office national interprofessionnel des céréales, soit directement du minotier au boulanger selon que la région est productrice ou non. — (Jean-Michel Cosson, Les Mystères de France, Éditions De Borée, 2009, page 85)
    • « Pourquoi ne voulait-elle pas payer, ta meunière... ta minotière, pardon ? Le service n'était pas parfait ?... le tien, je veux dire. » — (Françoise Sagan, La femme fardée, Éditions Jean-Jacques Pauvert, 1981, Stock, 2011)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus minotier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : farine.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]