monogrammatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin monogramma, monogrammatis et -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
monogrammatique monogrammatiques
\mɔ.nɔ.ɡʁa.ma.tik\

monogrammatique \mɔ.nɔ.ɡʁa.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport à un monogramme.
    • — (Auguste Demmin, Encyclopédie historique, archéologique, biographique, chronologique et monogrammatique des beaux-arts plastiques, Furne, Jouvet et Cie, Éditeurs, Paris, 1874)
    • Lʼinscription dédiée à Victor pourrait également dater du Ve siècle : elle est ornée dʼune croix monogrammatique encadrée dʼalpha et oméga et entourée dʼun cercle constitué dʼune seule ligne. — (Marie-Pierre Terrien, La Christianisation de la région rhénane, du IVe au milieu du VIIIe siècle : Synthèse, 2007)
  2. (Désuet) Qui ne comporte qu’une lettre.
    • Les voix et les articulations se combinent de la manière qui suit dans le syllabaire simple :
      Une articulation simple et une voix monogrammatique, et l’inverse. Deuxième classe.
      Une articulation simple et une voix digrammatique, et l’inverse. Troisième classe.
      Une articulation double et une voix monogrammatique, et l’inverse.
      Id.
      Une articulation double et une voix digrammatique, et l’inverse. Quatrième classe.
      Une articulation triple et une voix monogrammatique ou digrammatique.
      Id.
      Dans le syllabaire composé, il y a les combinaisons suivantes :
      Une voix monogrammatique ou digrammatique, entre deux articulations simples. Troisième classe.
      — (Journal d’éducation, tome second (avril-septembre), n° VIII (mai), L. Colas, Paris, 1816)
    • On a pu remarquer, dès les premiers tableaux de la seconde classe de lecture de l’Enseignement mutuel, que les syllabes se composent de différents nombres de lettres : il y en a d’une seule : (ex.) Guéable, être, publié, vie, imitation, bibliographe, uniforme. Celles-ci sont toutes des voix monogrammatiques, et par conséquent ne peuvent dépasser le nombre de sept. Il y en a deux cent-vingt et une de deux lettres, qu’on nomme digrammatiques, et qui se composent d’une voix monogrammatique précédée ou suivie d’une articulation : (ex.) Paraître, ter, soudre, avenir, épigraphe, gothique, rendu, artistes, erreur, et, issue, orgueil, urgent. — (J. P. B. Latour, Grammaire mutuelle analytique, Demat, Bruxelles, 1825)

Notes[modifier le wikicode]

Voix et articulation sont d’anciens synonymes de voyelle et consonne, respectivement.

Traductions[modifier le wikicode]