articulation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1478) Du latin articulatio.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
articulation articulations
\aʁ.ti.ky.la.sjɔ̃\
L’articulation de l’humérus avec le radius et le cubitus. (1)

articulation \aʁ.ti.ky.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Jonction entre deux os ou entre un os et une dent.
    • L’articulation des doigts.
    • Les articulations du pouce, de l’index, etc.
    • Les anatomistes remarquent plusieurs sortes d’articulations dans le corps humain.
    • Articulations mobiles ou diarthroses.
    • Articulations semi-mobiles, ou amphiarthroses.
    • Articulations immobiles ou synarthroses..
    • Maladies des articulations.
    • La gomphose est une articulation fixe entre la dent et la mâchoire.
  2. (Par analogie) (Entomologie) (Botanique) Jointure.
    • L’articulation de la tête avec le corselet.
    • Les articulations des antennes d’un papillon.
    • La tige de l’opuntia, du gui a des articulations.
  3. (Grammaire) Action de prononcer distinctement les différents sons d’une langue.
    • Articulation des voyelles, des consonnes, des diphtongues.
  4. (Justice) Spécialement énonciation article par article.
    • Articulation des faits, d’une plainte, etc.
  5. (Linguistique) (Désuet) Consonne.
    • On a pu remarquer, dès les premiers tableaux de la seconde classe de lecture de l’Enseignement mutuel, que les syllabes se composent de différents nombres de lettres : il y en a d’une seule : (ex.) Guéable, être, publié, vie, imitation, bibliographe, uniforme. Celles-ci sont toutes des voix monogrammatiques, et par conséquent ne peuvent dépasser le nombre de sept. Il y en a deux cent-vingt et une de deux lettres, qu’on nomme digrammatiques, et qui se composent d’une voix monogrammatique précédée ou suivie d’une articulation : (ex.) Paraître,ter,soudre, avenir, épigraphe, gothique, rendu, artistes, erreur, et, issue, orgueil, urgent. (J. P. B. Latour, Grammaire mutuelle analytique, Demat, Bruxelles, 1825)
  6. (Géographie) (Géologie) Point d’intersection de deux surfaces distinctes.
    • Deux bois, l’un à son amorce, l’autre au mitan, chevauchent la longue articulation crayeuse qui porte le nom de plateau de Lorette. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1915, p. 205)
  7. (Familier) Action de concert ou de conserve ; relation entre des actions ou des agents.
    • En France, la question de l’articulation, voire du doublon, entre le service Action de la DGSE et les forces placées sous l’autorité du Commandement des opérations spéciales (COS), est régulièrement posée, notamment depuis les interventions françaises au Sahel. (Jean-Claude Cousseran & ‎Philippe Hayez, Renseigner les démocraties, renseigner en démocratie, Odile Jacob, 2015)

Antonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Hyponymes[modifier]

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin articulatio.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
articulation
\Prononciation ?\
articulations
\Prononciation ?\

articulation \Prononciation ?\

  1. Articulation.
  2. Prononciation.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

  • États-Unis (région ?) : écouter « articulation »

Voir aussi[modifier]