voix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vōcem, accusatif de vox (« voix »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
voix
/vwa/

voix /vwa/ féminin invariable

  1. Ensemble de sons produits par les cordes vocales.
    • Venez donc et sans perdre un instant ! dit alors au milieu de l’obscurité une voix qui fit tressaillir le duc, car il la reconnut pour celle de Marguerite. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Et sa voix alors prenait une intonation dolente et uniforme, enflant les mots, appuyant indéfiniment sur les syllabes. Cela m’agaçait beaucoup. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)
    • Pas tant de chichis, proféra la grosse voix de Tacherot. Appelle-la Carmen... Ça ne la gênera pas. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.74)
    • A cet instant, dans le passage, d'autres voix s'élevèrent, accompagnées d'un martèlement de pas précipités. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Un grand corps d'ours, bien trop grand pour cette petite tête aux yeux bridés de poupon mal réveillé et pour la petite voix pointue qui en sortait, une voix un peu mielleuse et zozotante d'enfant de chœur vicieux. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Je percevais au tremblement de leur voix, au miel de leurs paroles, cette terrible servitude qui les liait à ce qu'on nomme l'amour, d'un mot trop doux parce qu'on ne veut pas lui donner son véritable visage de bestialité et d'animalité. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.32)
    • A la radio crachotante, on entend la voix de l'éclusier du port: « Monsieur, vous pouvez avancer doucement ». (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
  2. (En particulier) Son articulé de la parole.
    • J’eus pour toute récompense un thank you, sir, qui est prononcé d’une voix sèche, extrêmement britannique. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.3)
    • Être la voix de son maître.
    • Tout le pays vous parle par sa voix.
    • Ne soyez pas sourd à la voix de ces infortunés.
    • Prêtez l’oreille à ma voix.
    • Demeurer sans voix : Ne pouvoir parler.
    • La déesse aux cent voix : La Renommée.
    • Apprendre quelque chose par la voix de la renommée : L’apprendre par le bruit public.
  3. Son modulé dans le chant.
    • Tu n’as pas une vilaine voix et la mienne est très bien. De tous les chanteurs de plages que j’ai entendus, il n’y en a pas un seul que je n’aurais dégoté facilement. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.69, éd. 1921)
    • […], tout à coup, comme si le son s'évadait brusquement du tournant de la montagne, on entendit des voix hurlantes, beuglant de tous leurs poumons, aussi faux que possible: […]. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une belle voix.
    • Une grande étendue, un grand volume de voix.
    • Une voix très étendue.
    • Donner toute sa voix.
    • Forcer sa voix.
    • Ménager, conduire sa voix.
    • Chanter à pleine voix.
    • Leurs voix ne s’accordent pas.
    • Une voix de basse, de ténor, de soprano, etc.
    • Les différents registres de la voix.
    • Voix expressive, souple, légère.
    • Voix juste, fausse.
    • Voix blanche.
    • Voix de tête.
    • Voix de poitrine.
    • Il a de la voix.
    • Il n’a plus de voix.
    • Elle n’a qu’un filet de voix.
    • Cette chanteuse n’était pas en voix ce soir.
    • Un morceau à deux, à quatre voix : Un morceau de musique comprenant deux, quatre parties écrites pour le chant.
  4. (Musique) Parties instrumentales.
  5. (Par extension) Son de certains intruments de musique ou certains bruits.
    • Les voix de viole avaient l’air si plaintives.
    • Voix humaine : Jeu de l’orgue qui imite la voix de l’homme quand il chante.
  6. Se dit aussi en parlant de certains animaux.
    • La voix du perroquet.
    • La voix des oiseaux.
    • La voix des chiens : (Chasse) L’aboiement des chiens après leur gibier.
    • Les chiens commencèrent à donner de la voix.
  7. (Par extension) Son de certaines choses.
    • La voix du tonnerre.
    • La voix argentine des cloches.
  8. Ce qui nous parle ou qui nous inspire. Mouvement intérieur qui nous porte à faire quelque chose ou qui nous en détourne.
    • Écouter la voix de la raison.
    • La voix de la nature, de l’humanité.
    • La voix du sang.
    • Écouter la voix de l’honneur.
    • Obéir à la voix de sa conscience.
    • Étouffer la voix du sentiment.
  9. Expression d’une opinion.
    • Il n’y eut qu’une voix sur son compte.
    • La voix publique.
    • Tout d’une voix.
    • D’une voix unanime.
  10. Expression d’un vote ; suffrage.
    • Aux élections générales de 1837, Cobden se porta candidat à Stockport. Il lui manqua une centaine de voix pour être élu. (C. Lavollée, Richard Cobden, Revue des Deux Mondes, tome 58, 1883)
    • La nouvelle ligne coûte cher au parti communiste français. Aux élections législatives de 1928, s'il perd treize sièges (quatorze élus au lieu de vingt-trois), il gagne 180 000 voix. Quatre ans plus tard, aux élections de 1932, il perd encore des sièges (seulement dix élus) et cette fois, il perd aussi 250 000 voix. (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, p.22)
    • L’affaire a passé à une voix seulement.
    • Voix délibérative, voix consultative. → voir délibératif et consultatif
  11. (Grammaire) Mode d’expression d’une action par rapport au sujet.
    • Voix active (le sujet accomplit l’action).
    • Voix passive (le sujet subit l’action).
    • Dans la langue grecque, les verbes ont une voix moyenne.
  12. (Télécommunication) Échanges par téléphone.
    • La première [offre] joue l’illimité voix, y compris vers une quarantaine de destinations internationales, et SMS, avec 3 Go de données pour 19,99 euros mensuels. (Silicon.fr)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « voix [vwa] »

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • voix sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]