révoquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin revocare « rappeler ».

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

révoquer /ʁe.vɔ.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Destituer ; ôter à quelqu’un, pour des raisons de mécontentement, les fonctions, le pouvoir, l’emploi amovible qu’on lui avait donné.
    • Révoquer un préfet.
    • Révoquer un fonctionnaire.
    • Révoquer un instituteur.
    • Révoquer son avoué.
  2. (En parlant des choses) Annuler, déclarer de nulle valeur à l’avenir.
    • C'est les Jésuites qui ont fait assassiner Henri IV ; c'est encore eux qui ont fait révoquer l’Édit de Nantes, à la suite de quoi tous les protestants ont été obligés de quitter la France; […]. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 120, Fischbacher, 1896)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]