vocable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1380) Du latin vocabulum (« mot »), de vocare (« appeler »). Après une longue éclipse, le mot revient au XIXe siècle.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
vocable vocables
\vɔ.kabl\

vocable \vɔ.kabl\ masculin

  1. (Courant) Mot, terme considéré comme porteur d’une signification particulière.
    • Il eut même cette bonne fortune d’inventer à plusieurs reprises un de ces vocables essentiellement parisiens que la mode consacre pendant quelques mois et qui reçoivent toujours l’accueil le plus enthousiaste […] (Octave Mirbeau, Contes cruels : Gavinard)
    • Voyez-vous […] nous avons à Paris plusieurs catégories de malandrins. Pour nous en garantir, il nous faut recourir à des hommes présentant des qualités particulières. Ces hommes sont des mouchards, comme vous les appelez. Soit, je n’ergote pas sur un vocable. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Ils manient avec une élégante aisance les mètres latins les plus compliqués et les vocables les plus choisis de la mythologie. (J. Huizinga, Érasme, traduction de V. Bruncel, Gallimard, 1955)
    • Pour ces différents mots et tous les analogues, lʼEsperanto [sic : espéranto] nous donne, sans aucune complication, autant de vocables spéciaux qu’ils offrent d’acceptions diverses. (Louis de Beaufront, Commentaire sur la grammaire de la Langue Internationale « Esperanto », 1900)
    • Ce n’est donc pas un hasard si le vocable « média » a été popularisé par l’industrie de la publicité, qui raisonne en termes de « supports » susceptibles de véhiculer ses annonces. (Bernard Poulet, La fin des journaux et l’avenir de l’information, Gallimard, 2009, page 63)
  2. (Religion) Appellation d’une église du nom du saint auquel elle est dédiée.
    • La reconnaissance publique a substitué au vocable de Notre-Dame-du-Mont celui de Saint-Euverte, au vocable de Saint-Pierre-aux-Bœufs celui de Saint-Aignan ; […]. (E, Bimbenet, Justice de la paroisse de Notre-Dame-des-Forges ou de Notre-Dame-des-Ormes-Saint-Victor, dans les Mémoires de la Société Archéologique de l’Orléanais, Orléans & Paris, 1862, vol. 5, p. 64)
    • Église sous le vocable de Notre-Dame construite en tuf en grande partie , appartenant à l'ogive primitive du XIIe siècle. (Jean Benoît Désiré Cochet, Répertoire archéologique du département de la Seine-Inférieure, Paris : Imprimerie nationale, 1871, p. 7)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français vocable ou de même origine que celui-ci.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
vocable
\ˈvəʊ.kə.bəl\
vocables
\ˈvəʊ.kə.bəlz\

vocable \ˈvəʊ.kə.bəl\

  1. Mot ou énoncé considéré en tant que signifiant.

Prononciation[modifier]